Non classé

Bilan lecture – Juillet 2021

Comme les mois précédents, le mois de juillet est passé à la vitesse d’un éclair, d’autant plus que je suis partie m’aérer quinze jours en Italie et que j’ai coupé de tout, aussi bien de la lecture que des réseaux sociaux.

C’est malgré tout un mois assez dense niveau lecture qui s’achève, j’ai littéralement bouffé toute la série de polars suédois des auteurs Hjorth & Rosenfeldt et il faut débarquer pour la première fois sur mon blog pour ne pas s’être rendu compte de mon engouement autour de la série Dark secret.

Il y aura donc eu 6 lectures en juillet. Les livres retournés symbolisent ceux lus en epub, la liseuse n’a définitivement pas voulu tenir à la verticale et vu ce qu’elle m’a coûté, je n’avais aucune envie qu’elle finisse éclatée au sol =)

Casey Cep – Les heures furieuses

On va la faire ultra rapide méthode arrachage de sparadrap, ça fait mal, mais ça passe rapidement… Je n’ai pas envie d’écrire un pâté sur un bouquin que j’ai arrêté à la centième page alors je vais être aussi brève qu’un tweet dans ma chronique… C’est un abandon pour cause de « je m’ennuie à mourir » et « je ne trouve pas d’intérêt à ma lecture ». Inutile de me faire du mal plus longtemps, je ne suis pas maso.

P.S. Lisez Hjorth et Rosenfeldt, ça sera mieux.

Hjorth & Rosenfeldt – Le disciple

« Sebastian Bergman, ou le personnage le plus intéressant, le plus abouti, le plus construit qu’il m’ait été donné de rencontrer dans une série. Si j’ai un attachement particulier à Erlendur d’Arnaldur Indridason, si j’ai un amour inconditionnel pour Qaanaaq de la série éponyme de Mo Malø, j’ai eu un véritable coup de foudre  pour Sebastian Bergman même si, de prime abord, le bonhomme est détestable.« 

Hjorth & Rosenfeldt – Le tombeau

« Si j’ai vraiment bien accroché à l’enquête sur les corps découverts dans le tombeau, l’histoire de la famille afghane m’a un peu lassée par moment même si elle est loin d’être majoritaire dans le récit. Peut-être parce que j’avais compris quel était le lien entre les deux affaires ? Ou par manque d’empathie peut-être, je ne sais pas… Arrivée au dernier chapitre du roman je n’ai pas ressenti cette exaltation que j’avais eue pour les précédents, quand tout à coup… Un rebondissement incroyable qui m’a fait manquer un battement de cœur, et qui m’a fait me précipiter sur le quatrième tome illico une fois la dernière page (virtuelle) tournée ! »

Hjorth & Rosenfeldt – La fille muette

C’est brillant, merveilleusement bien écrit, et je vous le recommande à nouveau !

Hjorth & Rosenfeldt – Recalé

Elles sont peu nombreuses, ces séries qui peuvent se targuer d’avoir fait un carton plein auprès de moi, sans jamais provoquer de sentiment de lassitude ou d’envie de passer à autre chose. J’ai aimé tout ce que j’ai lu, et tout me paraît bien fade maintenant.

Franck Thilliez – 1991

« Un vrai polar pur jus, et moi qui ai bien du mal à lire des ouvrages des polars ces derniers temps car la plupart m’ennuient profondément, j’y ai largement trouvé mon compte ici. En même temps, c’est Franck Thilliez ! »


Et en août ?

Toujours du nordique… Je vais continuer dans la série de Lotte et Søren Hammer si ça se passe bien avec eux, j’entamerai ensuite la série 3 secondes, 3 minutes, 3 heures d’Anders Roslund et Börge Hellström. Et enfin la trilogie d’Erik Axl Sund (Les enquêtes de Victoria Bergman). Je n’ai aucune envie de lire autre chose que du nordique dans l’immédiat, navrée pour ceux qui me suivent et qui n’aime pas ça =)

Bonnes vacances aux chanceux qui sont en congés, et bon courage aux autres !

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s