Interview

Lumière sur… Lorraine Letournel Laloue !

Je vous parlais il y a quelques jours de HS7244, le premier ouvrage de la jeune auteure Lorraine Letournel Laloue. J’ai eu envie d’échanger avec elle pour qu’elle nous parle plus longuement de ce livre et de son travail d’écriture.

Lumière sur Lorraine Letournel Laloue !

Bonjour Lorraine. Peux-tu te présenter aux lecteurs qui ne te connaîtraient pas encore stp ?

Bonjour, et avant tout, merci pour cette interview. Je m’appelle donc Lorraine, je suis une grande passionnée de lecture et la créatrice du groupe Facebook « Le club des mordus de lecture » J’ai écrit HS 7244, inspiré de faits réels, qui est paru le 27 juin dernier aux éditions Belfond.

Tu es une grande lectrice de polars et chroniqueuse depuis plusieurs années, comment t’es-tu décidée à sauter le pas pour écrire à ton tour ton premier roman ?

Ma passion pour la littérature noire y est pour beaucoup. J’ai été bêta-lectrice sur deux livres, et j’ai beaucoup aimé participer à cet exercice. Je me suis prêtée au jeu, en commençant des petites histoires. Et Marius et Camille sont venus hanter mon esprit, je ne pensais plus qu’à ça…

Comment s’est déroulée l’écriture de HS7244 ? Combien de temps as-tu mis pour l’écrire, comme t’es-tu organisée au niveau des différentes phases de l’écriture ? A quelles difficultés as-tu été confrontée ?

Avant de commencer à écrire HS 7244 , j’avais le début de mon histoire et mon premier gros switch ( qui, à la base, était ma fin). Au fur et à mesure de l’écriture, de nouveaux personnages sont arrivés et ils ont pris de plus en plus de place. Je me laissais entrainer par tous ces protagonistes. J’ai montée mon histoire en environ 3 mois, mais après il y a un gros travail de correction et de modifications sur certains points qu’il était finalement important de développer.  Pas d’organisation particulière, dès qu’une idée me venait, je la notais quelque part, pour ne surtout pas l’oublier et j’écrivais dès que je le pouvais. Pour les difficultés, je dirais que d’un point de vue psychologique, quand j’ai découvert les reportages, les témoignages de survivants, j’ai vraiment été chamboulée. Le fait que j’ai choisis de dénoncer un fait réel et d’actualité a été assez compliqué, car je devais vraiment vérifier chaque information, chaque source.

 HS 7244 traite d’un sujet particulièrement difficile, celui de la persécution des homosexuels en Europe de l’Est, qu’est-ce qui t’a donné envie d’écrire à ce sujet ? (on peut virer cette question ou la tourner autrement si tu préfères)

J’ai eu envie d’écrire sur ce thème car j’ai vraiment été scandalisée par ce qui se passe dans ce pays. Je ne comprends pas que des personnes puissent en agresser d’autres sous prétexte qu’elles sont différentes, qu’elles n’aiment pas la bonne personne. Tout ce que je voulais, c’était dénoncer la situation en Tchétchénie et montrer que l’homosexualité, c’est surtout, et avant tout, de l’amour. Car malheureusement, il y a de l’homophobie partout dans le monde.

Quelles sont tes influences littéraires ?

J’aime beaucoup Karine Giebel, Barbara Abel, Xavier-Marie Bonnot, Angélina Delcroix, Laurent Scalèse, Olivier Norek… je ne vais pas tous les citer mais je suis vraiment une grande fan de littérature noire/policière francophone.

Je te laisse carte blanche pour clôturer cette interview !

Et bien je n’aime pas trop les pages blanches, alors je vais m’empresser de garder la plume pour remercier toutes celles et ceux ont lu et chroniqué mon livre. Un merci encore plus gros pour votre soutien, votre enthousiasme et vos mots qui m’ont beaucoup touchée…

Merci infiniment d’avoir pris le temps de répondre à mes questions ! 

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s