Déceptions, Polar/thriller français

La dernière chasse – Jean-Christophe Grangé

La rupture entre Jean-Christophe Grangé et moi est officiellement consommée. Je n’arrive plus à accrocher aux bouquins de celui que j’ai longtemps considéré comme le Maître du thriller en France. J’avais déjà été hyper déçue l’an dernier, et le mot est faible, par La terre des morts, c’est à nouveau un naufrage, cette fois avec La dernière chasse, et je pense que je vais m’arrêter là avec cet auteur et que je ne lirai plus ses prochaines parutions.Je vais encore me faire lyncher sur les réseaux sociaux, comme l’an dernier, en publiant cette chronique, mais je ne peux pas mettre de l’édulcorant sur un ressenti aussi négatif. Vous appréciez quand je déborde d’enthousiasme pour un bouquin, alors il faut aussi accepter quand je pousse un coup de gueule quand ma lecture m’a fortement déplue. Comme d’habitude, je ne prétends pas avoir la science infuse en matière de ressenti, je ne dirais jamais qu’un bouquin est naze et qu’il ne faut pas le lire, mais je vais vous expliquer ce qui moi, m’a posé problème.Je vous parle aujourd’hui de La dernière chasse, de Jean-Christophe Grangé, paru aux Editions Albin Michel. Lire la suite « La dernière chasse – Jean-Christophe Grangé »

Déceptions, Editions Le livre de poche, Non classé, Nordique, Polar/thriller nordique

Au coeur de l’été – Viveca Sten

J’ai du retard, beaucoup de retard, dans mes chroniques… La faute au fait que je n’ai pas envie de m’y mettre et que je préfère enchaîner mes lectures plutôt que de prendre 3h pour rédiger un article et le partager sur les réseaux sociaux… Oui parce que je suis longue moi à les écrire, mes chroniques, et entre le brouillon, la rédaction, les corrections, la publication, photo, partages sur les réseaux sociaux et compagnie, ça me prend, au bas mot, entre 2h30 à 3h !

Petite parenthèse Vis ma vie de blogueuse refermée, aujourd’hui, c’est la chronique pas très sympa de la semaine. Enfin, une des deux pas très sympas, car une deuxième va suivre.

Je ne vais pas y aller par quatre chemins, ce livre est mon premier, et aussi mon dernier de l’auteure suédoise Viveca Sten. Et je vous explique pourquoi juste après la 4è de couverture ! ( C’te cliff hanger que je fais ! – rires ! 🙂 )

Lire la suite « Au coeur de l’été – Viveca Sten »

Editions La bête noire, Editions La Bête Noire Robert Laffon

Tu tueras l’Ange – Sandrone Dazieri

image

Je vous ai parlé récemment du livre Tu tueras le Père de l’écrivain italien Sandrone Dazieri, véritable coup de cœur pour moi! C’est avec un certain enthousiasme que j’ai entamé la suite, quelques jours après avoir terminé le tome 1. Le second tome s’annonçait très prometteur, mais je dois avouer qu’il m’a moins séduite que le premier, je m’expliquerai un peu plus tard à ce sujet. C’est à  nouveau une chronique pas très inspirée que je vous livre aujourd’hui, c’est toujours difficile à trouver du concret à expliquer quand on a ressenti une certaine lassitude durant toute notre lecture…

Je vous parle aujourd’hui de Tu tueras l’ange, qui vient tout juste de paraître aux Editions La bête noire.

Lire la suite « Tu tueras l’Ange – Sandrone Dazieri »

Déceptions, Editions Hugo Thrillers, Non classé

Derrière les portes – B.A Paris

image

J’attendais beaucoup de ce thriller, que je voyais partout, sur Instagram, sur Facebook parmi mes contacts, tout le monde avait adoré, je me suis dit « celui-là est fait pour moi ! ». Si je devais résumer mes émotions durant ma lecture, je dirais que ça ressemblait aux montagnes russes : des hauts, des bas, du très bas, mais pas de frissons par contre… J’entends bien que c’est un peu subjectif et mystérieux comme avis, mais je vais bien évidemment tout vous expliquer.

 
image

Lire la suite « Derrière les portes – B.A Paris »

Déceptions, Français, Karine Giebel, Non classé, Polar/thriller français

De force – Karine Giebel

image

C’est officiel, le divorce entre Karine Giebel et mon cœur de lectrice est consommé. J’ai été une très grande fan de ses livres, il semblerait que ce temps soit révolu… J’ai dévoré en quelques semaines toute sa bibliographie, jusqu’à Satan était un ange que j’avais trouvé insipide… La déception a continué avec De Force alors que je l’attendais avec impatience. Et quelle déception cette fois!

Je n’aime pas ça, mais je m’apprête à vous dévoiler une chronique bien cruelle…

Lire la suite « De force – Karine Giebel »