Islandais, Polar/thriller nordique

La cage – Lilja Sigurðardóttir

Je vous emmène un peu au frais en cette semaine caniculaire, direction l’Islande !

L’Islande est une toute petite nation, et pourtant elle compte quelques grands noms de la littérature noire dont je vous parle régulièrement : Arnaldur Indridason, Ragnar Jonasson, Arni Thorarrinsson… Entre autre ! Les femmes ne sont pourtant pas en reste, et c’est aux côtés de Lilja Sigurdardottir que je vais vous emmener aujourd’hui.

Ce livre est le troisième (et dernier me semble-t-il) tome de la série Reykjavik noir. J’ai évidemment lu ses deux précédents opus, Piégée, et Le filet.

Je vous parle aujourd’hui du dernier livre traduit en français de Lilja Sigurdardottir (traducteur : Christophe Salaün), La cage, paru récemment aux Editions Métailié.

Lire la suite « La cage – Lilja Sigurðardóttir »

Non classé

Ces polars qui vont vous faire voyager !

Alors que les vacances approchent à grand pas, c’est la p’tite minute Globe-trotteuse du mois !

Ceux qui me suivent régulièrement savent que j’ai deux passions dans ma vie, la lecture et les voyages (bon ok, la bouffe aussi…. !), alors quand je peux lier les deux ensemble, c’est encore mieux, n’est-ce pas !

Je me rends compte que mes coups de cœur en lecture vont vers deux types de thrillers : ceux qui tabassent grave, et ceux qui me font voyager et j’ai eu envie de les mettre en avant aujourd’hui, histoire de vous mettre dans l’ambiance.

 

Pour établir ce classement, je me suis appuyée sur mes lectures de ces dernières années, ce sont des livres qui m’ont transportée dans un autre pays, une autre culture. Il ne suffit pas qu’une intrigue se déroule à l’étranger pour me faire vibrer, il faut que je ressente, durant ma lecture, ce besoin irrépressible de prendre mon passeport, mon sac à dos, mon Mr Serial Lecteur aussi, pour partir sur la route pour de nouvelles aventures. Ne soyez pas étonnés, il y a deux livres que j’ai lus et pas forcément appréciés, que je vais vous mettre ici : Yeruldelgger de Ian Manook et Viveca Sten. Si ne les ai pas appréciés, c’est en raison d’un rythme pas assez intense pour moi, mais je reconnais néanmoins les talents des auteurs pour la partie voyage.

Cette liste est bien évidemment non exhaustive, j’en ai certainement oublié certains, et j’espère que vous serez nombreux à m’en proposer d’autres, histoire de me faire faire de nouvelles découvertes.

N.B : Je vous mets le lien de chaque ouvrage présenté, ainsi que les liens vers les interviews des auteurs avec qui j’ai pu échanger

Lire la suite « Ces polars qui vont vous faire voyager ! »

Editions Ring, Récit criminel

Utøya – Laurent Obertone

Discussions avec un ami : « Mais noooonnn arrête j’te dis que c’est pas pour moi Obertone, tu sais bien que je ne lis que du thriller fiction et que le reste ne m’intéresse pas. »

[ Un an plus tard ]

« Hééééé mais c’est vachement bien Obertone !!! »

J’ai donc enfilé deux bouquins de l’auteur en moins d’une semaine et Utøya n’a fait que confirmer, pour moi, pour l’étendue des talents narratifs de l’auteur.

Je vous parle aujourd’hui d’Utøya, de Laurent Obertone, paru chez Ring, puis chez La mécanique générale.

N.B : Enfilez un gilet pare-balle et restez bien planqués, ça vaut mieux pour vous ! Lire la suite « Utøya – Laurent Obertone »

Interview

Lumière sur… Vincent Hauuy !

Je vous parlais il y a deux jours du troisième opus de Vincent Hauuy, Dans la toile. Après Le tricycle rouge et Le brasier, l’auteur sort aujourd’hui de sa zone de confort pour nous plonger dans son premier thriller psychologique !

J’ai voulu en savoir un peu plus sur lui, son travail d’auteur, ses inspirations aussi, et j’ai même réussi à lui tirer, au forceps (rires !), quelques infos sur son prochain roman !

Lumière sur Vincent Hauuy !

 

Lire la suite « Lumière sur… Vincent Hauuy ! »

Non classé

Dans la toile – Vincent Hauuy

Voilà déjà quelques jours que j’ai terminé ce roman mais je prends seulement maintenant le temps de vous en parler (à quand des journées de 48h ?).

Si vous êtes un serial lecteur de thrillers, vous devriez avoir déjà entendu parler de Vincent Hauuy, et de son très remarqué – et remarquable – premier roman, Le tricycle rouge, paru en 2017 et grand gagnant du Prix RTL VSD. Le brasier a suivi un an plus tard, avec une intrigue dans la continuité du Tricycle rouge.

L’auteur revient aujourd’hui avec un troisième opus, toujours chez Hugo Thriller, et je peux déjà vous dire que vous pouvez oublier les deux premiers ouvrages de l’auteur, car il part aujourd’hui sur quelque chose de complètement différent!

Je vous parle aujourd’hui du dernier livre de Vincent Hauuy, Dans la toile, paru chez Hugo Thriller.

Lire la suite « Dans la toile – Vincent Hauuy »

Editions Ring

Le Diable du ciel – Laurent Obertone

10h00 : « Mesdames et Messiers, ici votre Commandant de bord. La compagnie Germanwings est heureuse de vous compter parmi ses passagers. Vous êtes à bord du vol 4U9525, le temps est couvert et nuageux mais aucune perturbation n’est à prévoir pendant la durée du vol. Atterrissage prévu à 10h55 à Düsseldorf. »

10h27 : Le commandant s’absente de la cabine de pilotage pour satisfaire un besoin naturel, laissant Andreas Lubitz son copilote seul à bord.

10h32 : Le commandant ne parvient pas à entrer dans la cabine, qui est verrouillée de l’intérieur par son copilote. L’avion perd de l’altitude, le contact est coupé avec le contrôleur aérien.

10h34 : « SINK RATE, PULL UP ! »

10h37 : « Ouvrez cette foutue porte ! »

10h40 : Des hurlements dans la cabine. Toujours aucune réponse du cockpit.

10h41 : Impact contre le Massif de l’Estrop à plus de 700Km/h.

Bilan de la catastrophe : 150 morts.

Attachez votre ceinture, je parle aujourd’hui de mon premier livre de Laurent Obertone, Le Diable du ciel, paru chez Ring en 2017.

Lire la suite « Le Diable du ciel – Laurent Obertone »

Non classé

Comme des bleus – Marie Talvat et Alex Laloue

Toujours dans ma période « je veux lire des livres courts et j’en ai marre des pavés« , j’avoue qu’en ce moment je choisis mes lectures dans ma PAL en fonction du nombre de pages, et plus le livre est court, plus il a de chance de passer entre mes mains en ce moment ! De toute façon, s’ils sont dans ma PAL, c’est que le pitch me plaisait bien, donc je ne me soucie même pas du résumé avant de choisir ma lecture, ce qui permet de faire parfois de très bonnes surprises.

J’ai vu passer cet ouvrage l’an dernier sur la blogosphère, j’ai profité de le recevoir en format poche pour le découvrir, et la seule question qui m’est venue en tête c’est  » mais pourquoi ai-je attendu si longtemps pour le lire ! « . Vous comprenez donc que j’ai un ressenti très positif avec lui !

La particularité de ce livre est qu’il a été écrit à quatre mains, par un jeune couple, et qu’il est très différent des habituels polars qu’on a l’habitude de lire. Je sors à nouveau de ma zone de confort, même si je reste toujours dans le même genre, et j’adore ça !

Je vous parle aujourd’hui de Comme des bleus, de Marie Talvat et Alex Laloue, paru tout récemment en format poche chez Pocket.

Lire la suite « Comme des bleus – Marie Talvat et Alex Laloue »

Déceptions, Editions Le livre de poche

Juste après la vague – Sandrine Collette

Lu durant mon voyage en Italie, commencé sur la plage pendant que Mr Serial Lecteur était allé faire trempette dans une eau bien trop froide pour que j’y mette ne serait-ce que la pointe d’un orteil, le cadre était propice pour me mettre en condition dans cette lecture, malheureusement c’est une chronique mi-figue mi-raisin que je vais publier aujourd’hui, car quelques jours après l’avoir terminé, je n’arrive toujours pas à savoir si j’ai aimé ou pas ce bouquin. Il y a du positif, du négatif, et je vais essayer de vous expliquer ça le plus objectivement possible.

Je vous parle aujourd’hui de Juste après la vague, de Sandrine Colette, publié aux éditions Le livre de poche.

Lire la suite « Juste après la vague – Sandrine Collette »

Editions Albin Michel, Editions De Saxus, Editions Fleuve noir, Editions Lajouanie, Editions Metropolis, Editions Taurnada

Bilan lecture : Mai 2019

Avec un peu de retard suite à mon retour de vacances, il est l’heure de vous parler de mon cinquième bilan de lecture de l’année !Mai a marqué une rupture dans mon rythme de lecture, j’ai très peu lu lorsque j’étais en Italie, à peine 1.5 livres en 15 jours, alors que j’en avais pris 7 dans la valise « au cas où »… Je suis d’ailleurs privée de livres en format papier pour mon prochain voyage, par mon dictateur de Mr Serial Lecteur ! La journée, on passe notre temps à marcher et visiter les villes, villages, à faire de la photo aussi. Le soir après le restau je suis crevée et je tombe comme une mouche. Certains enchaînent les lectures pendant leurs vacances, moi c’est tout l’inverse, je tiens à profiter un maximum du pays dans lequel je suis.Mai a marqué un bon mois malgré tout, pas de déceptions, et de belles surprises comme Morgan Audic que je ne connaissais pas du tout. Il y aura eu un coup de foudre avec La lame (j’m’en suis d’ailleurs toujours pas remise ! ), des retrouvailles avec des auteurs qui me sont chers, qui m’ont sortie de ma zone de confort, bref, j’ai pris mon pied !Mai a aussi été l’occasion de publier plusieurs interviews d’auteurs, c’est devenu une routine pour moi alors que je craignais plus que tout d’en faire il y a quelques mois encore. Ce ne sont pas les articles qui mobilisent le plus de lecteurs mais je tiens à les continuer car je trouve ça très intéressant de découvrir un peu qui est la personne qui se cache derrière nos lectures, et j’apprécie tout particulièrement échanger avec eux sur leur travail. Il y aura donc eu 5 interviews le mois dernier ! Pour les découvrir, ou redécouvrir :

Pour finir, je vous mettrai quelques photos de mes coins lecture en Italie, et des photos de librairies sympas que j’ai pu voir, et pour finir je vous parlerai du mois de juin qui a déjà commencé =) Lire la suite « Bilan lecture : Mai 2019 »