Editions Belfond, psychologique

Du bruit dans la nuit – Linwood Barclay

Je n’avais lu qu’un seul roman de Linwood Barclay jusqu’à aujourd’hui, Crains le pire, et après ce deuxième bon rendez-vous avec lui, je pense en enchaîner quelques-uns dans les prochaines semaines.

L’avantage de cet auteur, c’est qu’il a publié bon nombre des romans indépendants. J’aime lire les deux, mais actuellement j’ai déjà attaqué trois séries de polars nordiques (Jørn Lier Horst, Lotte & Soren Hammer et Hjorth & Rosenfeldt) et en ajouter une de plus aurait été de trop, je pense…

Je vous parle aujourd’hui du dernier roman traduit en français de Linwood Barclay, Du bruit dans la nuit, publié chez Belfond.

Lire la suite « Du bruit dans la nuit – Linwood Barclay »
Editions Fleuve noir, Polar/thriller français

Noir – Koz

Il faut croire que j’ai aimé me faire peur durant ce mois de mai (comme si le contexte sanitaire depuis plus d’un an ne me suffisait pas), car après ma lecture de  l’excellent Les somnambules de Chuck Wendig, j’ai enchaîné quelques jours plus tard avec le premier roman de la série Apocalypse de l’auteur français Koz. Deux romans de cette nouvelle série ont été publiés simultanément chez le même éditeur, tous deux ont pour titre une couleur : Noir et Rouge (« En rouuuuuugeeee et noiiiiiiiiirrrr j’exilerai ma peuuuur »). Aheum, je disgresse ‘scusez moi !

Il est nécessaire de commencer la série par Noir, je ne sais pas encore si nous retrouverons des personnages récurrents dans cette série mais après m’être renseignée auprès de l’éditeur, j’ai su que c’était par-là que je devais commencer.

Le bande-annonce publiée sur les réseaux sociaux de l’éditeur était assez énigmatique pour me donner envie de tenter le coup, et pour une première entre l’auteur et moi, ça s’est plutôt bien passé.

Je vous parle aujourd’hui de Noir, de Koz, paru il y a quelques semaines chez Fleuve Editions.

Lire la suite « Noir – Koz »
Coup de coeur, Editions Acte Sud, Non classé, Polar/thriller nordique

Justice divine – Michael Hjorth & Hans Rosenfeldt

J’annonce direct la couleur, cet ouvrage est certainement le meilleur roman nordique que j’ai lu depuis le début d’année, avec L’hypnotiseur de Lars Kepler.

Je suis droguée aux polars nordiques depuis 4 mois, je lutte contre moi-même pour tenter de lire des polars français ou américains entre deux parce que j’ai peur d’arriver au moment où j’en aurai fait le tour, car même si les traductions d’auteurs scandinaves sont nombreuses en France, elles ne sont malgré tout pas inépuisables et vu mon rythme de lecture, je crains de me retrouver à un moment sans plus rien à lire…

Cet ouvrage n’est, une fois de plus, pas le premier de la série, mais comme je suis d’avis de lire ce qui me plaît quand j’en ai envie, je ne vais pas forcément acheter les 5, 10 ou 15 romans qui précèdent celui que j’ai envie de lire à l’instant T, non seulement parce que je ne sais pas si ça va me plaire, mais en plus parce que mon budget bouquin n’est pas extensible à l’infini (d’autant que les frontières sont à nouveau ouvertes vers certains pays qu’on vise et qu’en étant vaccinés, on va pouvoir reprendre un peu notre vie de voyageurs prochainement, sauf s’il se passe une cata COVID d’ici-là of course).

La traditionnelle question est « peut-on lire cet ouvrage sans avoir lu les autres » ? Oui, ça ne m’a personnellement pas empêché de comprendre toute l’histoire, mais clairement je ne vous le conseille pas. L’ouvrage est tellement fourni, la vie des personnages principaux est tellement complexe et foisonnante que je regrette VRAIMENT d’avoir fait cette fois ma tête de Hans et de ne pas avoir lu la série dans l’ordre.

Je vous parle aujourd’hui de Justice divine, de Hjorth & Rosenfeldt, publié chez Acte Sud.

Lire la suite « Justice divine – Michael Hjorth & Hans Rosenfeldt »
Non classé

La fille dans le marais de Satan – Lotte & Søren Hammer

Première chronique depuis une vingtaine de jours, je prends enfin le temps de me poser devant mon ordinateur pour rédiger mes quatre articles en retard.

Toujours dans une période nordique, accentuée en plus par nos prochains projets voyages, je continue de découvrir cette littérature qui est un puits sans fond en matière de découvertes, et certains ouvrages sont loin des clichés du genre et offrent aux lecteurs de très, très beaux moments de lecture. C’est le cas pour cet ouvrage dont je vais vous parler aujourd’hui, et de celui dont on parlera demain (spoiler : Justice divine de Hjorth & Rosenfeldt).

Cet ouvrage fait partie d’une série, que je n’ai évidemment pas commencée depuis le début, mais il peut se lire de manière indépendante.

Je vous parle aujourd’hui de La fille dans le marais de Satan, de Lotte & Søren Hammer, publié chez Babel noir.

Lire la suite « La fille dans le marais de Satan – Lotte & Søren Hammer »
Editions Sonatine

Les somnambules – Chuck Wendig

En avril, je me suis lancé le défi de lire un roman de 1167 pages.

Mille.

Cent.

Soixante-sept.

Pages.

Le tout écrit sur du papier aussi fin que du papier de cigarette qui m’a donné la furieuse impression d’être en train de lire mon vieux dico…

Le risque était grand surtout que je ne suis pas une grande amatrice de pavés et qu’habituellement je choisis des romans qui font au maximum 500 ou 600 pages. C’est la couverture, l’envie de lire autre chose que du polar classique, ainsi que le côté très ancré Etats-Unis qui m’ont donné envie de me lancer.

Verdict ?

Je vous parle aujourd’hui du premier roman de Chuck Wendig, Les somnambules, publié chez Sonatine.

Lire la suite « Les somnambules – Chuck Wendig »
Coup de coeur, Editions Cosmopolis, Nouvelle

Qui veut gagner le paradis ? – Philip Le Roy

Voilà un auteur dont je parle beaucoup ces derniers mois (et c’est pas fini ! ) et qui ne cesse de me surprendre par l’étendue de son talent et sa capacité à se mouvoir aisément dans différents genres littéraires. Mea culpa, je l’ai découvert sur le tard, et mon objectif est de m’enfiler la totalité de sa biographie polar/thriller avant la fin d’année.

On ne va pas parler d’un roman aujourd’hui, mais d’un recueil de nouvelles. J’ai toujours beaucoup de mal à chroniquer ce genre d’ouvrage, mais je vais faire ce que je peux…

Un conseil : ne vous fiez pas à son titre rose bonbon sur la couverture…

Je vous parle aujourd’hui de Qui veut gagner le Paradis ?, de Philip Le Roy, publié chez Cosmopolis.

Lire la suite « Qui veut gagner le paradis ? – Philip Le Roy »
Non classé

Je les attends – Mai 2021

Je ne suis pas en avance pour publier la liste des parutions qui m’intéressent en mai, mais j’ai eu le plus grand mal du monde à me mettre à mes articles ces quinze derniers jours.

En mai, les sorties sont traditionnellement nombreuses, et pourtant ma sélection ne sera pas bien longue car il n’y a que peu d’ouvrages qui m’intéressent vraiment. Par contre dans cette liste, il y en a quelques-uns que j’attends avec grande impatience et qui seront lus assez rapidement je pense : le dernier Franck Thilliez, une nouvelle auteure islandaise chez La Martinière, ou encore la sortie poche du quatrième tome de la série norvégienne de Jorn Lier Horst.

Comme d’habitude, il y aura une partie de l’article consacrée aux ouvrages en grand format, une seconde partie sur les parutions en poche, et une dernière partie consacrée aux poches que j’ai déjà lus en GF et qui méritent d’être découverts, si ce n’est pas encore faits.

A vos listes à acheter !

Lire la suite « Je les attends – Mai 2021 »
Editions Le livre de poche, Polar américain

La sentence – John Grisham

J’ai lu John Grisham il y a bien longtemps, alors que j’étais encore à la fac, et nombreux sont les romans de cet auteur à trôner encore dans ma bibliothèque plus de dix ans après.

J’ai eu envie de faire une petite pause dans les polars nordiques pour retourner du côté des Etats-Unis, et en allant faire quelques courses dans mon petit Super U de campagne, je suis tombée sur le présentoir des nouveautés poche et j’ai été attirée par sa couverture et son résumé.

Ma seule question après lecture de ce roman est : pourquoi ai-je arrêté de lire du Grisham ?

Je vous parle aujourd’hui de La sentence, de John Grisham, publié aux éditions Le livre de poche.

Lire la suite « La sentence – John Grisham »
Déceptions, Editions Acte Sud

Le pacte – Lars Kepler

Voilà déjà quelques jours que j’ai terminé le second roman de la série de Lars Kepler, malheureusement la déception étant à la hauteur de mes attentes après le coup de cœur que j’ai eu pour L’hypnotiseur, j’avoue ne même pas avoir eu envie de rédiger l’article tant je n’ai pas aimé ce roman. Pourtant, si j’ai décidé un jour de tenir un blog, c’est pour faire part de tous mes ressentis de lecture, y compris quand ils sont négatifs, vous commencez à en avoir l’habitude avec moi.

C’est une chronique cinglante que je publie aujourd’hui, je n’ai rien aimé dans ce bouquin et je suis même en colère d’avoir vécu une telle déception après L’hypnotiseur.

Je vous parle du roman Le pacte, de Lars Kepler, publié chez Acte Noir/Acte Sud.

Lire la suite « Le pacte – Lars Kepler »