éditions folio, Norvégien, Polar/thriller nordique

L’usurpateur – Jørn Lier Horst

Voilà bien longtemps que je n’avais pas enchaîné plusieurs romans d’une même série. J’ai commandé les trois ouvrages d’un coup (les couv’ étaient belles, j’ai envie de nordique, je prévois du stock pour le futur confinement 3 – ressenti 87648756) et vu comme j’ai accroché dès le début, je me suis dit que tant qu’à faire, autant tout lire d’une traite !

Je vous ai parlé, dans mes deux derniers articles, de Fermé pour l’hiver et Les chiens de chasse. Si le premier avait été une bonne entrée en matière pour moi, le second a été un véritable coup de cœur, coup de cœur qui ne s’est pas réitéré cette fois, mais je dirais néanmoins que L’usurpateur est aussi bon que Fermé pour l’hiver. Il m’en restera un à lire, Le disparu de Larvik, mais j’attends sa sortie en format poche, sinon la collection va être dépareillée dans ma bibliothèque et la madame hyper carrée que je suis risquerait de ne pas le supporter =)

Je vous parle aujourd’hui de L’usurpateur, de Jørn Lier Horst, publié chez Folio.

Lire la suite « L’usurpateur – Jørn Lier Horst »
éditions folio, Coup de coeur, Norvégien, Polar/thriller nordique

Les chiens de chasse – Jørn Lier Horst

Les lecteurs qui n’aiment pas le polar nordique risquent d’être déçus car je n’enchaîne que ça en ce moment, et je n’ai d’ailleurs envie de lire que ça dans les semaines à venir =)

Je vous ai parlé hier du premier roman traduit en français et publié du norvégien Jørn Lier Horst, j’ai tellement accroché que j’ai décidé de poursuivre immédiatement le reste de la série, et j’ai bien fait ! Si j’ai trouvé quelques petits défauts au premier, j’ai été absolument conquise par ce second roman qui restera très certainement parmi mes meilleures découvertes 2021.

Je vous parle aujourd’hui du second roman traduit en français de la série Wisting, Les chiens de chasse, de Jorn Lier Horst, publié chez Folio.

Lire la suite « Les chiens de chasse – Jørn Lier Horst »
éditions folio, Norvégien, Polar/thriller nordique

Fermé pour l’hiver – Jørn Lier Horst

Je dois vous avouer une chose, je n’avais jamais lu de polar norvégien avant celui-ci. Jamais. Du suédois oui, du finlandais aussi, de l’islandais je t’en parle même pas, mais jamais de norvégien. Je me suis toujours dit que je m’y mettrai le jour où notre voyage là-bas serait programmé histoire de mettre dans l’ambiance. C’était chose faite fin 2019, nous avions enfin réservé notre vol pour le nord de la Norvège quelques mois plus tard, sauf qu’entre temps, catastrophe planétair, j’vous passe les détails vous les connaissez… Voyage annulé, des litres et des litres de larmes versées, une boîte de Kleenex liquidée et des polars norvégiens éjectés loiiiiinnnn au fond de ma PAL histoire de ne plus les voir et d’éviter de remuer le couteau dans la plaie (tu sens le sujet sensible là ?).

Bref, toutes ces digressions personnelles pour vous dire que je commence tout doucement à digérer l’annulation de mon voyage alors je me suis dit qu’il était temps que je découvre mon premier auteur norvégien. Jo Nesbø est bien évidemment le nom que tout amateur de polar a en tête lorsqu’on parle de polar norvégien, mais j’ai eu envie de commencer par une bibliographie moins longue et je ne savais pas par quel Nesbø commencer (mais j’y travaille pour février). Grand bien m’a fait, ce premier roman est une belle découverte, assez belle pour me donner envie de continuer avec la suite de cette série.

Je vous parle aujourd’hui de Fermé pour l’hiver, de Jørn Lier Horst, publié chez Folio.

Lire la suite « Fermé pour l’hiver – Jørn Lier Horst »
Editions JC Lattès, Nordique, Norvégien, Polar/thriller nordique

Le hibou – Samuel Bjørk

image

Je ne suis pas forcément très inspirée par ma chronique pour une fois. Non pas que je n’ai pas aimé ce livre, mais je n’ai pas eu d’implication émotionnelle à la lecture de cette histoire. Je m’explique…
J’ai terminé plusieurs livres récemment qui étaient des thrillers orientés plutôt du côté psychologique. Forcément, ce sous-genre du thriller fait que l’histoire prend possession de nous, qu’elle fait appel à des sentiments profonds enfouis en chacun de nous. Alors quand tu as lu et aimé plusieurs livres comme ça dans un temps très restreint, le fait de revenir à une banale enquête de police est un peu moins enthousiasmant… Cela dit, j’ai tout de même apprécié ma lecture, dans le sens où l’enquête de police est bien menée, que les personnages et l’équipe d’enquêteurs sont très sympathiques et surtout parce que ça se passe en Norvège, pays dans lequel je compte me rendre dans les mois à venir 🙂

L’histoire

Norvège, octobre, de nos jours. Camille Green, 17 ans, pensionnaire d’un établissement destiné à aider les jeunes aux vies difficiles est retrouvée morte dans une forêt proche de son pensionnat. Aucun doute sur le fait qu’il s’agit d’un meurtre. Le corps est au centre d’une mise en scène macabre, au milieu d’un pentagramme, elle est nue, entourée de plumes avec une fleur de lys dans la bouche. C’est l’inspecteur Munch qui est appelé sur les lieux du crime. L’enquête commence rapidement et Munch décide de réintégrer Mia, une brillante enquêtrice alors en indisponibilité suite à une grave dépression, dans laquelle elle noie son désarroi dans l’alcool et les médicaments, car il estime ne pas pouvoir se passer de ses compétences. Au cours de l’enquête, une vidéo est découverte par des hackers sur le Dark Web, et qui montre que la jeune victime était filmée et diffusée en direct durant son supplice. Les investigations seront concentrées principalement sur le petit groupe de personnes vivant au sein du foyer.

Lire la suite « Le hibou – Samuel Bjørk »