Non classé

Armorican Psycho – Gwenael Le Guellec

Ami lecteur, si quelqu’un t’emmerde et que t’as envie de l’assommer en lui balançant un truc à la tronche, j’ai ce qu’il te faut ! Plus que 700 pages, un bon kilo au moins, ce livre me terrifiait depuis des mois dans ma PAL en raison de sa taille… honorable ! Je suis une lectrice assez compliquée avec les pavés, et si un livre fait plus que 500 pages, je réfléchis à deux fois avant de vouloir le lire parce que j’ai une capacité d’attention assez limitée et si un auteur me perd à un moment dans son intrigue faute d’action, il me perd définitivement pour le reste du bouquin et ça se solde en général par un abandon…

Les éditions Nouveaux auteurs cachent souvent des talents intéressants, et pour en avoir déjà parlé avec des auteurs de chez eux, je trouve fort dommageable qu’ils ne fassent pas de vrai travail éditorial sur leurs manuscrits de manière à les rendre encore meilleurs, j’ai régulièrement de bonnes surprises chez eux malgré tout. Ça, c’est dit !

Je vous parle aujourd’hui du premier ouvrage de l’auteur Gwenael Le Guellec, Armorican Psycho, publié chez Nouveaux auteurs.

Lire la suite « Armorican Psycho – Gwenael Le Guellec »

Non classé

Mindhunter – John Douglas & Mark Olshaker

Voilà bien longtemps qu’il prenait la poussière dans ma PAL celui-là… J’ai eu envie de le ressortir car c’est un bouquin qui revient régulièrement en ce moment dans les articles relatifs à l’affaire Stéphane Bourgoin. Je n’entrerai pas dans les détails et ne vous donnerai pas mon avis sur le sujet car je n’ai lu qu’un livre de lui et je ne le suis pas vraiment, donc je vous laisse consulter les divers articles de presse qui ont été publiés récemment et vous faire votre propre avis sur la question.

Je suis donc sortie de mes traditionnelles lectures de fiction pour lire une sorte de biographie, celle de John Douglas, agent du FBI et spécialiste américain des serial killers. Verdict ? Du positif, un peu, du négatif, beaucoup, et ça va être une chronique à l’inverse de celle que j’ai publiée hier…

Je vous parle de Mindhunter, de John Douglas et Mark Olshaker, publié chez Points.

Lire la suite « Mindhunter – John Douglas & Mark Olshaker »

Déceptions, Editions Slatkine & Cie, Non classé

Coupable ? – Laurent Loison

On va la faire rapide, c’est un abandon cette fois, et j’en suis la première navrée.

J’ai déjà lu des ouvrages de Laurent Loison, ça s’était plutôt bien passé à l’époque mais cette fois je ne sais pas ce qui s’est passé, un blocage, je n’ai pas réussi à passer la moitié du bouquin et après plusieurs jours, j’ai préféré arrêter. J’ai bien analysé le truc, parce que je n’abandonne pas un bouquin comme ça moi, j’essaye, je persévère d’abord, je peux passer quelques pages pour tenter de m’y remettre, d’autant plus que j’avais vu passer de nombreux bons articles sur la toile, et finalement je pense comprendre ce qu’il s’est passé ici.

Lire la suite « Coupable ? – Laurent Loison »

Non classé

Bilan lecture – Mars 2020

Bon, le bilan du mois de mars a un peu de retard comme vous pouvez le constater… Habituellement je le publie le dernier jour du mois, là concrètement, et depuis le début du confinement, je me contrefous de tout ce qui attrait au milieu littéraire : je m’en fous de ma pile à lire à qui dégueule, de mes 4 ou 5 articles en retard, du fait que je n’ai pas envie de lire, je m’en fous de mon blog, de mes réseaux sociaux. Voilà, c’est dit ! Mon esprit est bien trop occupé ces derniers temps par la situation actuelle, par d’autres choses plus personnelles aussi et dont je ne parlerai pas, pour que je trouve un quelconque intérêt au milieu littéraire.

Lire la suite « Bilan lecture – Mars 2020 »

Non classé

Fermer les yeux – Antoine Renand

Il a fait très fort pour son premier roman publié l’an dernier, L’empathie, en se propulsant avec L’empathie tout droit vers le Best of 2019 de mes quatre bouquins préférés de l’année, c’est dire si j’attendais son second roman avec impatience !

Aussitôt commencé, aussitôt terminé, j’ai eu un mal fou à écrire la chronique car, comme je vous le disais hier, je vis assez mal la situation actuelle et mon esprit se trouve très accaparé par ce que nous sommes en train de traverser. Vous êtes nombreux, d’ailleurs, à me dire que vous éprouvez les plus grandes difficultés à vous concentrer sur vos lectures du moment, je pense que ça passera au fil des jours une fois que nous aurons pris nos marques.

Fin de la partie « Journal intime d’une blogueuse dépressive et angoissée« , je vous parle aujourd’hui de Fermer les yeux, d’Antoine Renand, publié aux Editions La Bête noire.

Lire la suite « Fermer les yeux – Antoine Renand »

Non classé

L’archipel des lärmes – Camilla Grebe

J’ai annoncé la couleur sur les réseaux sociaux ce week-end, j’ai bouffé le dernier roman de l’auteure suédoise Camilla Grebe en moins de 24h ! Je n’ai pas aimé ce bouquin, j’ai été totalement obnubilée par lui !

J’aime les polars nordiques, ce n’est un secret pour personne, mais celui-ci est différent dans le sens où il est plus rythmé et plus « moderne » que certains autres que j’ai pu lire récemment et qui ont parfois laissé en moi un goût d’inachevé.

Je vous parle aujourd’hui de L’archipel des lärmes, de Camilla Grebe, paru récemment chez Calmann-Lévy.

Lire la suite « L’archipel des lärmes – Camilla Grebe »

Bilans livresques, Editions Albin Michel, Editions Mazarine, Editions Nouveaux Auteurs, Editions Ring, Editions Taurnada, Non classé

Bilan lecture – Février 2020

Le second mois de l’année vient déjà de se terminer, et traditionnellement c’est un mois pendant lequel je lis beaucoup. Cette année n’a pas fait exception à la règle, en même temps viens voir un peu le climat en Lorraine en février et tu comprendras qu’il n’y a pas grand-chose de mieux à faire pour ce mois de déprime… Lire la suite « Bilan lecture – Février 2020 »

Non classé

Les fantômes de Reykjavik – Arnaldur Indridason

Le début d’année est marqué, depuis des années, par la parution d’un nouveau roman d’Arnaldur Indridason, maître incontesté du polar islandais.

Je ne pensais jamais avoir à faire une chronique en demi-teinte sur un Indridason, mais il y a eu des hauts et des bas dans ma lecture et j’en suis la première fort chagrinée.

Cet ouvrage est le second de la série Konrad, je vous ai expliqué longuement tous les détails à connaître de la bibliographie de l’auteur islandais, ainsi que l’ordre de lecture de ses romans, dans un article publié en décembre, que vous pouvez consulter en cliquant ici.

Je vous explique tout ça juste après la quatrième de couverture, et vous parle aujourd’hui du dernier ouvrage traduit en France d’Arnaldur Indridason, Les fantômes de Reykjavik, publié chez Métailié.

Lire la suite « Les fantômes de Reykjavik – Arnaldur Indridason »

Non classé

Je les attends en mars 2020 !

Je râle ! (mais j’vous conseille quand même quelques bouquins après, pas de panique.)

Ben ouais, je sais que ce n’est pas le lieu, d’autant plus que j’ai juré craché d’être transparente et de ne jamais entrer dans une quelconque polémique parce que je suis ici pour échanger de manière constructive autour de mes lectures, dans la bonne entente et j’aspire surtout (surtout) à la tranquillité, mais là je ne sais pas si c’est la pleine lune ou les hormones, mais j’ai quand même envie de râler un coup avant de passer à la liste des bouquins que j’attends en mars.

Lire la suite « Je les attends en mars 2020 ! »