Bilans livresques, Coup de coeur, Editions Albin Michel, Editions du Caïman, Editions French Pulp, Editions Le livre de poche, Editions Métailié Noir, Editions Ring, Editions Slatkine & Cie

Bilan livresque – Octobre 2018

Il s’est fait attendre, et pour cause le mois d’octobre a été hyper chargé autant côté lecture que réseaux sociaux ou encore personnel et j’ai délaissé quelque peu mes articles pour me concentrer sur tout le reste ! Je n’ai pas chômé niveau lecture, c’est officiel j’hiberne et du coup forcément, le rythme de lecture s’en ressent car j’occupe mon temps libre à ça (quand j’ai fini mon ponçage et ma peinture!!!) !

Octobre, quel mois mes amis !

  • 7 lectures, plusieurs pavés, dont l’un qui restera un des plus marquants de mon année littéraire,
  • 3 interviews d’auteurs dont l’une fera ma plus grande fierté pendant encore des mois et des mois,
  • Immense fierté de voir mon blog ainsi qu’un extrait de ma chronique apparaître dans la bande-annonce des Editions Ring pour le livre Le manufacturier de Mattias Köping,
  • Participation au Blogtour des Editions La Martinière dans le cadre de la parution de Sott, de Ragnar Jonasson,
  • Bébé blog qui est devenu grand en se séparant de son .wordpress.com
  • 2 concours organisés sur Instagram,
  • J’ai rejoint le Club VIP des rédacteurs sur le site bepolar.fr
  • Le cap des 100 000 visites atteint !

Vous êtes prêts pour le bilan ? On y va !

Lire la suite « Bilan livresque – Octobre 2018 »

Editions Albin Michel, Fantastique, Français, Polar/thriller français

Le signal – Maxime Chattam

C’est LE bouquin que tout le monde attend en cette rentrée littéraire ! Maxime Chattam est un des plus gros vendeurs de livres en France, chaque parution déchaîne les foules de lecteurs qui le suivent depuis plusieurs années et qui achètent souvent ses livres sans même lire sa quatrième de couverture.

Maxime Chattam et moi, ce sont des hauts et des bas. Du très haut quand il s’agit de thriller qui tabasse sévère (Que ta volonté soit faite, qui est mon préféré de lui et que j’ai lu avant d’ouvrir mon blog, La conjuration primitive, La trilogie du mal, etc…), et du très bas quand il part sur du thriller trop fantastique à mon goût. Vous le savez car je vous le répète régulièrement, le fantastique un peu, pourquoi pas de temps en temps, le fantastique pur et dur, SF et cie… C’est pas ma came, j’y arrive pas !

Alors, mon verdict pour Le Signal ? C’est juste après la 4è de couverture !

Je vous parle du dernier livre de Maxime Chattam, Le signal, publié aujourd’hui aux Editions Albin Michel.

Lire la suite « Le signal – Maxime Chattam »

Bilans livresques, Editions Albin Michel, Editions La Bête Noire Robert Laffon, Editions Nouveaux Auteurs, Editions Pocket, Editions Taurnada, Non classé

Bilan livresque – Juillet 2018

Jamais, depuis la création de mon blog, je n‘ai dû faire un bilan lecture aussi négatif que celui-ci… Ce mois-ci a été très compliqué catastrophique sur le plan littéraire pour moi, j’ai oscillé entre ennui profond et moment d’agacement face à ce que je lisais, ainsi que des restes de la panne littéraire que je subis depuis début juin… J’ai envisagé pendant quelques jours d’arrêter le blog, d’arrêter les réseaux sociaux littéraire… – quand je vous parle de gros passage à vide, je ne mens pas… – Je me suis toujours dit que le jour où je ne prendrais plus mon pied à faire ce que je fais, j’arrêterais… J’ai ressenti ce point de saturation, mais après une mise au vert de quelques jours et parce que je suis entourée sur la toile littéraire de personnes qui comptent beaucoup pour moi et qui ont réussi à me raisonner, j’ai retrouvé un nouveau souffle dans ma vie de blogueuse, et c’est reparti avec la même motivation à toute épreuve qu’avant ! J’ai même enfin retrouvé l’envie de lire, et je pense que ça m’a beaucoup aidé à décider de continuer mon blog.

Côté lecture à proprement parlé et pour arrêter de parler de mes états d’âme : j’ai lu en tout 6 livres en entier. Pas d’énorme/méga coup de cœur, mais une très belle découverte avec le premier thriller d’un jeune auteur très prometteur, et des lectures agréables pour la plupart de ceux que j’ai terminés ; par ailleurs, j’ai eu envie de balancer 2 livres par la fenêtre tellement je ne les ai pas appréciés, et j’en ai arrêté 3 avec lesquels ça ne passait pas… Quand je vous parlais de mois compliqué, vous voyez que je n’exagère pas (rires ! )….

Juillet a marqué mes débuts dans les interviews littéraires, avec l’auteur de Qaanaaq, Mo Malo, qui a accepté de se prêter au jeu et que je remercie sincèrement de m’avoir guidée à travers cet exercice que je trouve relativement difficile. Voilà le lien de l’interview, pour ceux qui l’auraient loupée ! Ma prochaine interview va d’ailleurs paraître dans les jours à venir, et je vais essayer de vous en proposer une en chaque début de mois !

Enfin, le mois dernier a marqué le début de mes lecteurs en tant que membre du jury pour le Prix Nouvelles Voix 2018 des Editions Pocket. Je ne m’étends pas ici, je consacrerai un petit article dans les jours à venir à ce sujet.

Et maintenant, place au bilan !

Lire la suite « Bilan livresque – Juillet 2018 »

Déceptions, Editions Albin Michel

La terre des morts – Jean-Christophe Grangé

C’est LA déception monumentale de l’année ! J’étais pleine d’espoir, je considère Jean-Christophe Grangé comme le Pape du thriller français, j’attendais tellement de cet auteur que j’ai adoré, adulé il y a quelques années, que ma déception est à la hauteur de mon attente !

Les avis positifs sont pourtant nombreux et j’avais vraiment le sentiment que c’était ce livre qu’il me fallait pour me sortir du marasme littéraire dans lequel je suis depuis quelques semaines…

Je vous le dis à chaque chronique négative, ce n’est pas un exercice que j’aime, je ne prends pas mon pied à démolir un bouquin, mais quand ça ne me plaît pas, j’ai décidé de le dire aussi, sans filtre !

Je vous parle aujourd’hui de La terre des morts de Jean-Christophe Grangé, paru récemment chez Albin Michel.

Lire la suite « La terre des morts – Jean-Christophe Grangé »

Editions Albin Michel, Editions Fleuve noir, Editions Hugo Thriller, Editions Métailié Noir, Editions Nouvelles Plumes, Editions Pulp Fiction, Editions Tohu Bohu, Editions XO, Non classé

Bilan livresque – Mai 2018

Mai a été, plus que jamais, le mois où je me suis rendu compte de l’importance qu’a la lecture dans ma vie. J’ai traversé un douloureux moment suite à un événement familial difficile, et les heures de lecture ont été plus que jamais pour moi l’occasion de m’occuper l’esprit dans ces moments bien compliqués.

Côté littéraire… Un bon mois dans l’ensemble, très bon même… D’excellentes lectures, des retrouvailles avec des auteurs découverts l’an dernier comme Nicolas Beuglet ou Patrick Bauwen, ou des retrouvailles avec des auteurs qui font partie de mes chouchous, Arnaldur Indridason et Franck Thilliez.

Et puis, il y a eu des découvertes, et de très belles découvertes en plus de ça ! Je suis toujours fascinée de voir ce que peuvent nous proposer les nouveaux auteurs qui débarquent sur la très concurrentielle scène littéraire du thriller, je pense notamment à Guillaume Ramezi et à Salvatore Minni que j’ai eu plaisir à découvrir.

Un livre s’est démarqué, parce qu’il a été un vrai gros coup de coeur pour moi, c’est le livre de Frédéric Mars, Les marcheurs. On en parle trop peu de ce bouquin, il mérite vraiment qu’on s’y intéresse de près, et je n’ai aucun doute qu’il figurera dans mon Best Of 2018.

Il y a aussi eu un cap de franchi, celui des 5000 abonnés sur mon compte instagram, en tout début du mois… Un truc de fou, je n’en reviens pas !

Il y a eu aussi le concours Instagram, organisé en partenariat avec les Editions Métailié, pour remporter 3 exemplaires du dernier livre d’Arnaldur Indridason et dont je vais vous reparler dans ce bilan, et il y a toujours le très gros concours organisé en partenariat avec les Editions La Martinière et l’agence Anne & Arnaud, toujours sur Instagram, où nous vous proposons de gagner 10 exemplaires de Qaanaaq, de l’auteur Mo Malo, que je suis d’ailleurs en train de lire (vous avez jusqu’au lundi 4 juin à minuit pour participer)

Mai a aussi été l’occasion pour moi de sortir de ma réserve. J’ai fait le choix de ne pas exposer mes opinions politiques ou sociales sur Facebook, et je suis un peu sortie du cadre que je me suis fixée en piquant une colère sur Facebook et Instagram au sujet d’un article de Télérama qui a crée un véritable séisme dans le microcosme thrilleresque, et également en vous parlant de la sphère Bookstagram, fustigée dans un article d’un autre journal…

Place au bilan lectures maintenant !

[ 9 Livres lus ]

Lire la suite « Bilan livresque – Mai 2018 »

Editions Albin Michel, Non classé

La nuit de l’ogre – Patrick Bauwen

J’ai découvert Patrick Bauwen l’an dernier, bien trop tardivement, en lisant L’oeil de Caine. Il avait alors réussi à me captiver avec un thème qui ne m’intéresse pas du tout, celui de la téléréalité.

Je le retrouve aujourd’hui avec son nouveau thriller, et ce que je constate c’est que son écriture s’est profondément noircie, affirmée aussi.

La 4è de couverture étant particulièrement vague, je ne vous dévoilerai strictement rien de l’intrigue dans ma chronique. Certains la trouveront peut-être trop généraliste, mais moi j’aime avoir la surprise de découvrir totalement une histoire durant ma lecture, sans qu’on me mâche le travail avant et qu’on me gâche mon plaisir !

La nuit de l’ogre est la suite de sa précédente parution, Le jour du chien, que je dois lire prochainement (je n’ai pas encore pris le temps de le lire, il faut bien que je dorme parfois 🙂 ). Je n’ai pas été gênée de ne pas avoir lu le précédent, mais si vous pouvez les lire dans leur ordre de parution, c’est toujours mieux, car cela permet de voir l’évolution des personnage.

Je vous parle aujourd’hui du dernier livre de Patrick Bauwen, La nuit de l’ogre, paru chez Albin Michel.

Lire la suite « La nuit de l’ogre – Patrick Bauwen »

Editions Albin Michel, Polar/thriller français

La patience du diable – Maxime Chattam

image

Toujours en train de rattraper mon retard dans mes lectures de Maxime Chattam, j’ai lu récemment La conjuration primitive, et vu comme je l’ai aimé d’un amour incommensurable de lectrice, j’avais prévu de continuer rapidement avec la suite. Bien qu’il fasse partie de la même série que ce dernier, je ne dirais pas que c’est une suite au sens propre du terme car on ne continue pas vraiment l’intrigue du premier tome, même s’il y a des thématiques et des personnages similaires.

Paru en 2014 chez Albin Michel, puis chez Pocket, je vous parle aujourd’hui de La patience du diable.

Lire la suite « La patience du diable – Maxime Chattam »