Editions Acte Sud, Polar/thriller nordique

La fille sans peau – Mads Peder Nordbo

J’ai découvert un peu par hasard, en feuilletant les nouvelles parutions chez Acte Noir, qu’un auteur danois allait publier un second roman d’une série qu’il situe au Groenland, pays qu’il connaît bien car il y a vécu.

Ni une ni deux, j’ai acheté le premier de la série histoire de commencer dans l’ordre (et j’ai bien fait car à l’heure où je rédige ces quelques lignes, j’en suis à la moitié du second et l’intrigue découle directement de la première) et c’est parti pour la découverte !

Encore fortement marquée par la série Qaanaaq que je ne vous ferai pas l’affront de vous présenter encore une fois tant j’en ai parlé ici, le risque était grand que je ne cesse de comparer les romans de Mads Peder Nordbo à ceux de Mo Malø. Alors forcément, mon Qaanaaq n’était jamais bien loin dans ma tête, et même s’il est à ce jour inégalé (et inégalable) dans mon cœur de lectrice du froid mais j’ai malgré tout réussi à me plonger dans cette intrigue et à en apprécier le contenu.

Je vous parle aujourd’hui de La fille sans peau, de Mads Peder Nordbo, publié chez Acte sud/Acte noir.

Lire la suite « La fille sans peau – Mads Peder Nordbo »
Editions Acte Sud, Editions Belfond, Editions Cosmopolis, Editions Fleuve noir, Editions Harper Collins, Editions Pocket

Je les attends – Avril 2021

Premier jour du mois, il est l’heure de publier la liste des nouveautés d’avril qui me mettent l’eau à la bouche ! Moins de titres que le mois dernier, il y a de très nombreuses parutions encore ce mois-ci en polar et en thriller, mais ma sélection personnelle est très amoindrie car je deviens de plus en plus difficile, et surtout je suis toujours dans la période nordique/US.

Je suis en congés une semaine toute seule la semaine de Pâques, donc je vais en profiter pour lire autant que possible et me détendre après 4 mois de travail non-stop, et surtout avant de démarrer dans ma nouvelle agence suite à ma mutation !

A vos listes à acheter !

Lire la suite « Je les attends – Avril 2021 »
Bilans livresques, Coup de coeur, Déceptions, Editions 10/18, Editions Acte Sud, Editions Albin Michel, Editions Babel Noir, Editions Cosmopolis, Editions La Martinière, Editions Pocket, Editions Sonatine, Non classé

Bilan lecture – Mars 2021

Mars, moi hyyyper chargé, je n’avais pas lu autant un même mois depuis… Très longtemps ! Il faut en effet remonter jusqu’à juillet 2020 pour trouver un bilan lecture aussi fournie, car je tourne habituellement à 6 ou 7 romans par mois… Là j’ai pété tous les scores avec pas moins de 11 lectures !

« Mais comment tu fais pour lire autant ? ». La question est venue de manière récurrente ces derniers temps sur mes réseaux sociaux. Je réponds que je ne regarde pas la télé, je quitte le boulot à 16h et je n’ai plus de temps de trajet, je suis seule de 7h à 19h30 en moyenne tous les jours, et souvent aussi le samedi car Monsieur Serial a un boulot hyper prenant, et enfin ma vie sociale est réduite à néant pour cause de vous savez quoi et de « je suis asthmatique ne me contaminez pas et ne m’approchez pas tant que je suis pas vaccinée » depuis un an ! Ajoutez en plus des insomnies régulières, et un temps de chacal en Lorraine en début de mois qui a fait que je n’ai pas sorti un orteil dehors… Il faut bien que je m’occupe, et je ne peux pas passer ma vie à faire des gâteaux au risque de finir obèse et diabétique ! Je ne m’oblige à rien, je lis quand j’ai envie, il peut m’arriver de ne pas ouvrir un bouquin pendant deux ou trois jours parce que je suis fatiguée ou que j’ai mieux à faire, mais il peut aussi m’arriver de lire un bouquin de 300 pages en une seule nuit car je n’arrive pas à dormir. Ce mois-ci j’ai eu envie de me plonger sans cesse dans la lecture  histoire de faire l’autruche sur tout ce qu’il se passe. « Reste dans ta bulle » qu’on me dit régulièrement. J’y compte bien !

Lire la suite « Bilan lecture – Mars 2021 »
Editions Albin Michel, Polar américain

Si ça saigne – Stephen King

Une chronique qui ne va pas être aussi longue que la dernière vu que je ne sais pas franchement comment chroniquer un recueil de nouvelles, alors on va aller au plus simple.

Inutile de présenter l’auteur, King, on aime ou on déteste, il fascine des millions de lecteurs à travers le monde, en tout cas moi je suis contente de le lire à nouveau depuis trois ou quatre ans maintenant, après l’avoir boudé une quinzaine d’années et j’y prends du plaisir quasiment à chaque fois.

Paru tout récemment, je vous parle de Si ça saigne, de Stephen King, publié chez Albin Michel.

Lire la suite « Si ça saigne – Stephen King »
Coup de coeur, Editions Cosmopolis

Biotope – David Coulon

Un jour, j’ai fait lire le roman Je serai le dernier homme de David Coulon à Mr Serial. Quelques jours plus tard, mon habitué des polars nordiques plutôt tranquilles m’interpelle : « Non mais oh, c’est quoi l’bouquin que tu m’fais lire là ?! C’est vraiment trop malsain pour moi ! ». Eh ben figure-toi que t’as encore rien vu chéri !

Voilà cinq jours que j’ai terminé le petit dernier de David Coulon, que je me demande comment je vais bien pouvoir vous chroniquer ça, et surtout comment  vous exprimer à quel point cette lecture a été incroyable.

Et dérangeante.

Et hors norme.

Et inclassable.

Et monstrueuse.

David Coulon fait partie de ces auteurs que je suivrais jusqu’en enfer, parmi les meilleurs auteurs français de littérature noire, et dont je ne lis même pas la quatrième de couverture avant de me jeter sur chacun de ses nouveaux romans.

Ce n’est pas une chronique, mais un cri du cœur pour cet immense coup de foudre !

Je vous parle aujourd’hui de Biotope, de David Coulon, publié chez Cosmopolis.

Lire la suite « Biotope – David Coulon »
Editions Cosmopolis

88 – Pierre Rehov

J’ai découvert Pierre Rehov lors de ma lecture de Ted début 2020. L’ouvrage s’est propulsé dans mes meilleures lectures 2020 et je m’étais promis de lire son prochain ouvrage, d’autant plus qu’il a fait son entrée dans la maison d’édition Cosmopolis dont je suis une fidèle lectrice.

Un chouia effrayée devant sa taille (je ne cesse de vous le dire, je suis traumatisée par les pavés et quand ça avoisine les 500 pages je commence à faire de la tachycardie), l’ouvrage a été lu en deux jours tant j’ai été prise dans son intrigue.

Si vous en avez marre de lire les traditionnels thrillers, j’ai ce qu’il vous faut !

Je vous parle aujourd’hui de 88, de Pierre Rehov, publié chez Cosmopolis.

Lire la suite « 88 – Pierre Rehov »
Editions 10/18

Am stram gram – M.J. Arlidge

Il était temps que je me lance dans la découverte de cet auteur, je vous l’accorde ! Auteur incontournable de la scène polar internationale, j’avoue que je n’étais pas forcément hyper attirée par ses romans en raison des titres qui ont le don de me taper sur le système car ils sont tous issus de comptines enfantines et qu’ensuite, elles tournent en boucle dans ma tête (le comble pour une nana qui n’a pas de gosse !).

J’avais bien envie de me lancer dans une série après une longue période consacrée à la lecture de romans qui se lisaient de manière indépendante, alors j’ai fait Am stram gram devant la bibliothèque de ma PAL, et c’est tombé sur celui-ci (Ok, elle était facile celle-là !)

Je vous parle aujourd’hui d’Am stram gram, de M.J. Arlidge, publié chez 10/18.

Lire la suite « Am stram gram – M.J. Arlidge »
Coup de coeur

Alabama 1963 – Ludovic Manchette & Christian Niemiec

Face à un raz de marée au moment de la parution de certains bouquins sur les réseaux sociaux, j’ai plutôt tendance à fuir habituellement et à reporter ma lecture à plus tard (syndrôme de l’overdose). Par contre celui-ci, je sais pas… il avait un petit quelque chose en plus qui faisait que j’étais irrémédiablement attirée vers lui. C’est la chronique de Solène (La rousse bouquine) qui a fait basculé mon choix, et il me fallait du lourd, mais si possible très différent de ce que je lis habituellement, après avoir terminé mon dernier roman qui a été un vrai coup de cœur.

Verdict ? On n’est pas dans le coup de cœur ici, c’est bien au-delà de ça !

Je vous parle aujourd’hui d’Alabama 1963, de Luvovic Manchette et Christian Niemiec, publié chez Cherche midi.

Lire la suite « Alabama 1963 – Ludovic Manchette & Christian Niemiec »