Editions Acte Sud, Editions Cosmopolis, Editions L'Archipel, Editions La bête noire, Editions Le livre de poche, Editions Métailié Noir, Editions Pocket, Editions Points, Editions Rivages Noir, Editions Sonatine

Je les attends en mars 2021 !

Début février, dans mon article sur les parutions que j’attendais en février : « il y aura vraiment beaucoup moins de nouveautés sur mon blog cette année, j’ai tellement envie de découvrir des bouquins qui ont été publiés il y a plusieurs années que les nouveautés se feront plus rares... »

Fin février, en train de préparer mon article sur les sorties de mars : « WTF bordel de m**de c’est quoi toutes ces parutions tentantes làààààààààààààà ??« .

Gros, gros, gros article…

Et encore, je me suis focalisée surtout sur :

  • les auteurs nordiques
  • les auteurs américains
  • les quelques auteurs français que je suis depuis un moment

A vos agendas, cartes bleues, virements de votre Livret A à votre compte courant…

Ma sélection de mars comporte donc : 10 ouvrages en grand format, 5 romans en format poche, 10 romans en format poche et dont j’ai pu vous parler l’an dernier au moment de leur parution en grand format.

Les lirai-je tous ? Sans doute.

Tous en mars ? Certainement pas !

Je suis comme la fourmi moi, je stocke, je stocke, je stocke, et quand ça sera plus creux, j’aurai de quoi subsister jusqu’à la saison nouvelle.

Lire la suite « Je les attends en mars 2021 ! »
Bilans livresques, Editions Diable Vauvert, Editions Le livre de poche, Editions Métailié Noir, Editions Michel Lafon

Bilan lecture – Février 2021

Fin du mois oblige, voilà le traditionnel bilan lecture de février !

Je n’ai pas vu ces 28 jours passer, je n’ai pourtant pas un bilan lecture de dingue, la faute à une semaine où j’étais K.O. à cause d’un syndrome grippal et où je passais mon temps à dormir dès que j’avais fini de bosser (y compris durant ma pause de midi ^^), et il a fait tellement beau ensuite les week-ends que j’ai préféré sortir faire de la rando avec mon Monsieur Serial plutôt que de rester enfermée à la maison à lire… On en profite tant qu’on n’est pas confinés, n’est-ce pas !

Globalement, un bon mois de lecture avec de bonnes découvertes. Philip Le Roy confirme sa place de chouchou 2021 pour moi dans les auteurs français, Indridason confirme sa place de chouchou numéro 1 toutes nationalités confondues (parfaite égalité avec Ragnar Jonasson !)… J’ai aussi tenté d’explorer d’autres horizons littéraires avec Liane Moriarty, bon je sais pas si je suis prête à tenter à nouveau l’expérience mais ça a eu le mérite de me divertir un peu… et de me faire prendre conscience que finalement je suis très bien dans le polar/thriller pur, alors pourquoi aller explorer d’autres horizons trop souvent ? Ah ah !

Sur la photo, vous voyez qu’il y a un roman posé dans le mauvais sens, pas de panique je n’étais ni alcoolisée ni sous l’emprise d’un quelconque produit illicite, il symbolise juste une lecture réalisée sur ma nouvelle liseuse chérie. J’ai bien tenté de faire tenir mon Hedwige debout sur la pile de bouquins (bah oui elle a un p’tit nom, ma nouvelle meilleure copine), en vain, et je n’avais pas franchement envie qu’elle s’éclate au sol vu que je viens de l’acheter et vu ce que ça m’a coûté =)

Je vous ai enfin parlé de l’application de lecture de mini-séries littéraires, Rocambole durant ce mois de février, je vous invite à découvrir l’article si vous ne l’avez pas encore fait.

Trêves de bavardages, place au bilan !

Lire la suite « Bilan lecture – Février 2021 »
Non classé

Le secret du mari – Liane Moriarty

Le genre de bouquin que je n’aurais jamais pensé chroniquer sur mon blog, moi l’amatrice de polars qui tabassent et bien glauques.

J’avais besoin de quelque chose de plus léger mais avec un semblant de suspense malgré tout, je ne suis pas encore prête à passer à de la lecture de littérature blanche et encore moins du feel-good. J’ai tellement aimé la série Big Little Lies, découverte lors du confinement 1, que je me suis dit « allez Anaïs, essaie de lire cette auteure ».

Bon, ça ne sera ni le bouquin du siècle ni de mon année littéraire, mais ma foi il a rempli son rôle en me divertissant plusieurs heures.

Je vous parle aujourd’hui de mon premier roman de Liane Moriarty, Le secret du mari, publié au Livre de poche.

L’histoire (4ème de couverture)

Bienvenue au pays des Desperate Housewives !

Si je devais comparer ce roman à une série, incontestablement je le comparerais aux Desperate Housewives dont j’étais une très grande fan. Tout y est : la vie de famille, des conjoints pas forcément très clairs, des ruptures, des tromperies, des gosses quasi parfaits, des belles-mères emmerdantes, des fêtes organisées par l’école et qui réunissent tout ce petit troupeau de mégères au sourire par-devant, langues de vipères par-derrière… Bref, le package complet quoi !

L’intrigue tourne donc autour de plusieurs femmes, de leur vie de famille, vie sociale également et du fameux secret évoqué dès le titre.  Pour avoir la révélation à ce secret, il faudra forcément attendre un certain temps, et ce démarrage fut bien long ! Un peu plus de 100 pages pour nous présenter l’ensemble des personnages dans leur cercle familial. Bon soit.

Dire que les personnages, leur comportement, ainsi que les dialogues sont de véritables clichés est un euphémisme. J’ai bien eu l’impression de me retrouver dans un téléfilm de l’après-midi diffusé sur TF1. Gnangnan à souhait par moment, caricatural également, la plupart des hommes sont ignobles, les femmes sont des bécasses, mais bizarrement et même si j’ai eu envie d’en claquer quelques-uns par moment, c’est léger, ça se lit tout seul, pas besoin de réfléchir ni de te triturer le cerveau, ce n’est pas le genre de livres qui me fera faire des cauchemars et ça me change de mes lectures habituelles. Je savais dans quoi je me lançais en le commençant et j’y suis allée en connaissance de cause.

Le mot de la fin

Objectivement, je ne sais pas si je lirai à  nouveau cette auteure. Ça m’a un peu sorti de ma zone de confort, mais force est de constater que je suis plus ouverte aux intrigues du genre dans un téléfilm de Noël (la grande passion de mon hiver 2020 ^^ Même pas honte), plutôt que dans mes lectures.

Polar/thriller nordique

La glace – John Kåre Raake

Encore un roman nordique !

Ce livre est passé un peu inaperçu sur les réseaux sociaux au moment de sa sortie en novembre dernier et je suis tombée dessus par hasard récemment alors que j’explorais les auteurs nordiques que je n’avais encore jamais lus, en quête de futures découvertes. L’auteur est norvégien, l’intrigue se déroule au Pôle nord, il n’en fallait pas plus pour me décider !

Je vous parle aujourd’hui du roman La glace, de John Kåre Raake, publié chez Michel Lafon.

Lire la suite « La glace – John Kåre Raake »
Non classé

Les p’tites chroniques du grenier – Episode 1

C’est le retour de la série d’articles La p’tite chronique du grenier !

Je tiens ce blog depuis près de 5 ans, ça en fait des articles et des chroniques !

Parce qu’il n’y a pas que les nouveautés grand format dans une vie de lecteurs, la p’tite chronique du grenier sera l’occasion pour moi de mettre en avant des romans lus par le passé, que j’ai envie de mettre à nouveau en avant, ou parce qu’ils ont une actualité intéressante comme une sortie poche, ou l’obtention d’un prix littéraire par exemple.

Ce mois-ci et exceptionnellement, je vous parlerai de deux romans qui viennent tout juste de paraître en format poche et qui méritent qu’on leur mette un nouveau coup de projecteur dessus.

C’est parti pour la première p’tite chronique du grenier 2021 !

Lire la suite « Les p’tites chroniques du grenier – Episode 1 »
Non classé

Découvrez Rocambole !

Je suis une lectrice, une vraie qui lit partout et dès que j’en ai l’occasion, et je passe aisément d’un roman en format papier, petite ou grand taille, à de la lecture en numérique et même en audio occasionnellement quand je pars marcher plusieurs heures toute seule, histoire de rompre la monotonie de mes tours de plan d’eau.

Alors quand je découvre une appli me permettant de lire une mini-série sur mon smartphone, j’ai forcément envie d’essayer !

Lire la suite « Découvrez Rocambole ! »
Déceptions, Editions Le livre de poche, Polar/thriller nordique

Le journal de ma disparition – Camilla Grebe

J’ai lu toute la biographie de Camilla Grebe dans le désordre (pas bien !) et il ne me restait plus que celui-ci à lire. Si j’ai aimé tout ce que j’ai lu d’elle jusqu’à présent (Voir chronique d’Un cri sous la glace, L’ombre de la baleine, et L’archipel des larmes), j’y suis allée confiante avec celui-ci… Peut-être un peu trop !

Je vous parle aujourd’hui du roman Le journal de ma disparition, de Camilla Grebe, publié aux éditions Le livre de poche.

Lire la suite « Le journal de ma disparition – Camilla Grebe »
Editions Métailié Noir, Islandais, Polar/thriller nordique

La pierre du remords – Arnaldur Indridason

La parution d’un nouveau roman d’Arnaldur Indridason est toujours un grand événement pour moi, je suis l’auteur depuis 2014 et je suis une grande admiratrice de son travail.

Cet ouvrage fait partie de la série Konrad, du nom de l’inspecteur à la retraite que nous suivons depuis deux ans déjà avec Ce que savait la nuit et Les fantômes de Reykjavik paru l’an dernier. Pour la première fois depuis que je lis cet auteur, je n’avais pas accroché à son dernier roman et j’étais un chouia angoissée avant de démarrer celui-ci. Et pourtant cette fois, ça c’est plutôt bien passé !

Je vous parle aujourd’hui de La pierre du remords, d’Arnladur Indridason, publié chez Métailié.

N.B : pour ceux qui aimeraient découvrir cet auteur et qui se sentent perdu dans la multitude de romans publiés, je vous invite à consulter mon article publié en décembre 2019 et où je vous mets l’ordre de lecture, et où je vous donne mon avis sur l’ensemble de l’œuvre de l’auteur.

Lire la suite « La pierre du remords – Arnaldur Indridason »
Coup de coeur, Editions Le livre de poche

Le chant de l’assasin – R.J. Ellory

Deuxième roman de R.J Ellory que je lis en quelques mois, et c’est à nouveau un coup de cœur incroyable, à l’image de Mauvaise étoile que j’ai lu en août dernier et qui a atterri directement dans mes coups de foudre 2020.

Je suis toujours dans une période où j’ai envie de lire des thrillers qui se passent dans le nord de l’Europe ou aux Etats-Unis, et bien qu’il soit anglais, il a décidé d’ancrer son histoire dans l’Amérique profonde, dans le Texas.

Je vous parle aujourd’hui de celui qui a remporté le Grand Prix des blogueurs littéraires, Le chant de l’assassin, de R.J. Ellory, publié chez Le livre de poche.

Lire la suite « Le chant de l’assasin – R.J. Ellory »
Coup de coeur, Editions Diable Vauvert, Polar/thriller français

Philip Le Roy – Couverture dangereuse

De prime abord, ce roman était celui qui aurait pu le moins me convenir de cet auteur, mais j’ai eu envie de le tenter malgré tout car j’ai aimé tout ce que j’ai lu de lui, et qu’en plus il n’était pas très épais (critère numéro 1 de mes choix littéraires en ce moment, il faut que le bouquin fasse moins de 500 pages car je n’ai toujours aucune envie de lire des pavés…).

Les certitudes étant faites pour être bousculées, passé la surprise des premières pages et d’une écriture très rock’n’roll, celui-là est tout simplement… Mon préféré de l’auteur ! Du mois pour l’instant…

Moi qui en ai ras la casquette des gentils polars tous calibrés de la même manière (notez que je m’assagis et que je ne cite personne…), j’ai trouvé avec ce roman tout ce que j’attends d’une lecture actuellement : un style qui change, différent,  moderne et décalé à la foi, et qui ranime à grand renfort de défibrillateur la lectrice de polars un peu fatiguée que j’étais devenue ces derniers mois.

Je vous parle aujourd’hui de Couverture dangereuse, de Philip Le Roy, publié aux Editions Diable Vauvert en 2008.

Lire la suite « Philip Le Roy – Couverture dangereuse »