Non classé

Bilan 2022 – une année compliquée

L’année 2022 est très certainement la pire année de lecture de ma vie, ni plus, ni moins.

J’ai traversé de nombreuses périodes de pannes de lecture, mais alors des comme ça, jamais !

J’ai longtemps remis la faute sur la série Blackwater, lue cette été, car elle était tellement différente de ce que je lis habituellement, et ça m’a tellement plu que je n’ai pas réussi à trouver d’autres romans qui m’emportaient autant durant la deuxième partie de l’année. En y réfléchissant bien, je pense que le problème est né à mon retour de Norvège début avril, et de mon méchant Covid qui a suivi.

J’ai vécu, en Norvège, une expérience de vie tellement magique, unique, marquante et bouleversante, que le retour a été compliqué et que tout me paraissait horriblement fade à côté de ce qu’on venait de vivre. J’ai dû m’occuper à faire des choses qui me faisaient bouger car je n’avais pas la tête à me poser pour lire des heures durant, comme je pouvais le faire avant. La lecture me manquait, mais je n’arrivais plus à m’y mettre. J’avais besoin de vivre des choses, de bouger autant que possible. J’ai pris du recul et arrêté de me forcer à lire, tout simplement. Je me suis rendu compte que je lisais par habitude et plus par envie. Je lis depuis mon enfance, ça a toujours été un refuge, une habitude de vie, et je me suis rendu compte que j’ai essayé par tous les moyens de poursuivre cette habitude, parce qu’elle est ancrée dans mon quotidien. C’est comme quand on mange parce que c’est l’heure mais qu’on n’a pas faim. Il n’y a pas de plaisir, c’est quelque chose de mécanique.  Je n’ai, dès lors, plus cherché à me forcer à me poser avec un bouquin, et je me suis donc occupée à bien d’autres choses : voyager, jardiner, cuisiner, pâtisser, photographier, marcher, randonner, faire du sport, de la moto, sortir autant que notre temps libre nous le permettait. J’ai vécu une année, sur le plan personnel, particulièrement intense et épanouissante, et j’ai eu besoin de vivre des expériences plutôt que de les vivre à travers mes romans. Je parlais de tout sauf de lecture, je pouvais passer une semaine, quinze jours, sans même ouvrir un bouquin ou la liseuse et vous savez quoi ? Ça m’a fait le plus grand bien car le rejet que je faisais de ce qui est une passion s’en est finalement allé (c’est le miracle de Noël ça ^^).

Avec l’arrivée de l’hiver, notre dernier voyage 2022 qui est passé, et des journées courtes, je sors moins après le boulot et j’arrive de nouveau à me poser tranquillement pour lire. Je ne vous dirais pas que j’ai retrouvé mon rythme de lecture habituel, ça serait mentir. Je ne vous dirais pas non plus que j’y prends autant de plaisir qu’avant. Mais quand j’arrive à finir deux romans en un mois, c’est déjà une petite victoire pour moi.

J’ai encore bien du mal à trouver un livre qui m’emporte vraiment, pour de bon. Le genre de bouquin qui te coupe du monde extérieur et t’isole dans ta bulle jusqu’à la dernière page. J’ai abandonné un nombre effroyable de romans cette année. Je me suis essayée à d’autres genres littéraires, peine perdue car j’ai tout abandonné, n’arrivant à accrocher à rien de ce que je découvrais. J’ai encore un peu de mal à rédiger mes chroniques, j’ai l’impression d’écrire une succession de banalités, mais l’envie est un peu revenue…

Est-ce que tout ça reviendra comme avant ? Je ne sais pas. Je l’espère car la lecture me manque. Elle est comme une vieille amie que j’aurais oubliée pendant un moment pour me tourner vers d’autres plus distrayantes, et qui pointe son nez parfois au loin et me rend nostalgique de tout ce que j’ai vécu avec elle. Mais j’ai compris qu’il ne fallait pas forcer, et qu’il fallait laisser passer…

Comme ce blog n’a pas vocation à devenir le journal intime d’une lectrice en détresse (ça pourrait être mon futur pseudo ça ? 🙂 ), j’ai décidé de vous partager dans les jours à venir ma liste de coups de cœur et coups de foudre 2022. Je n’ai pas encore pris le temps de réfléchir aux romans que je vais vous conseiller, il n’y en aura certainement pas autant que les années précédentes vu que j’ai lu une trentaine de romans de moins que les autres années, mais je vais essayer de le faire avant mi-décembre, dans le cas où vous voudriez un peu d’inspiration pour vos listes cadeaux de Noël.

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s