Interview

Lumière sur… Mathieu Lecerf !

Mathieu Lecerf vient tout juste de débarquer dans le paysage du thriller français, avec un premier roman publié en 2021, La part du démon. Le moins que l’on puisse dire c’est qu’il y a du niveau pour un premier roman et que nombreux sont les lecteurs à lui avoir fait une place de choix dans leurs lectures 2021 !

Il fait partie de mes meilleures lectures 2021, et il est temps d’en apprendre davantage sur son auteur en attendant la parution de son second roman en mars prochain.

Lumière sur Mathieu Lecerf !

Bonjour Mathieu. Peux-tu te présenter aux lecteurs qui ne te connaîtraient pas encore stp ?

J’ai 44 ans. Avant d’être auteur, j’ai exercé comme journaliste pendant une vingtaine d’années. En dehors de la réalisation de plusieurs courts-métrages et documentaires, j’ai notamment travaillé au sein des rédactions de Première, Studio Magazine, CinéCinéma, GQ et Canal+.
A l’aube de mes 40 ans, après vingt-cinq années passées à Paris, j’ai éprouvé le besoin de faire une pause et de changer d’air. Je suis parti pour un long tour du monde pendant lequel j’ai remis ma vie en perspective et lors duquel j’ai commencé à imaginer l’avenir : écrire des livres.
En rentrant en France, j’ai donc rédigé pendant deux ans mon premier roman, LA PART DU DEMON, qui est paru en mars 2021 aux éditions Robert Laffont. Mon deuxième livre, AU ROYAUME DES CRIS, sera publié chez le même éditeur en mars 2022.

La part du démon est ton premier roman et il a été publié en 2021 aux éditions La bête noire. Comment es-tu passé d’une carrière dans le journalisme et le cinéma à l’écriture d’un roman ?

L’imagination, la créativité, le besoin d’exprimer des émotions, de raconter des histoires, ont toujours fait partie de moi. Enfant à travers le dessin ou la musique, à l’adolescence avec des nouvelles que j’écrivais ou des courts métrages que je filmais, et adulte via mon métier de journaliste. Ecrire des romans était donc une suite logique et une ambition assumée, j’attendais juste le bon moment pour faire sortir tout ça et me lancer vraiment.

Se faire connaître dans le milieu littéraire quand on n’a jamais été publié est particulièrement difficile pour les nouveaux auteurs. Comment se sont déroulées tes recherches pour trouver un éditeur ?

A vrai dire, j’ai eu beaucoup de chance (il en faut, parfois !), et tout s’est enchaîné assez rapidement. Avec mon premier manuscrit sous le bras, j’ai contacté la seule et unique personne que je connaissais qui avait un pied dans le milieu de l’édition, domaine qui m’était totalement étranger. Par chance, cet ami possédait un sérieux carnet d’adresses et il m’a mis en relation avec un éditeur chez Robert Laffont. Celui-ci a beaucoup aimé mon texte. Et sans que je le réalise vraiment, c’était déjà parti !

La part du démon a rencontré un franc succès parmi les lecteurs de polars français et ton ouvrage a été largement mis en avant sur les réseaux sociaux par les libraires, les blogueurs et les lecteurs. Dans ce contexte, comment as-tu abordé l’écriture de ton deuxième roman, Au royaume des cris, qui sera publié en mars 2022 ?

Tout d’abord, comme tu le soulignes, que ce soient les libraires, les blogueurs, les critiques littéraires ou les Instagrameurs, tous ont superbement soutenu mon premier polar et ont contribué à le faire connaître auprès de ses lecteurs. Pour cela, je ne vous remercierais jamais assez. C’est vous tous qui avez permis à ce livre d’exister. Donc, déjà, un immense merci.
Ensuite, pour en revenir à ta question, avec le décalage entre l’écriture d’un livre et sa sortie en librairie, j’avais déjà quasiment fini le deuxième au moment de la sortie du premier, en mars 2021. Je n’ai donc pas été « impacté » par l’accueil chaleureux de LA PART DU DEMON quand j’écrivais AU ROYAUME DES CRIS. Mais comme je suis actuellement à fond dans l’écriture de mon troisième roman, je peux quand même répondre un peu à ta question. Et je ne ressens aucune « pression » particulière, j’aborde au contraire cette période très sereinement, avec une grande joie, complètement focus sur mon histoire et le destin de mes personnages. C’est toujours un plaisir de retrouver des héros que l’on aime et de continuer à les faire évoluer, d’autant plus quand les lecteurs s’y sont eux aussi attaché.

Une petite mise en bouche à son sujet d’ailleurs, histoire de faire patienter les lecteurs impatients =) ?

Je ne vais pas spoiler la fin de LA PART DU DEMON pour ceux qui ne l’ont pas lu, mais le livre se termine par un cliff. AU ROYAUME DES CRIS débute sept mois après les événements du premier livre, et nous retrouvons nos trois personnages principaux : Manny, Cristian et Esperanza, qui vont vivre de nouvelles aventures toutes plus terribles les unes que les autres. Si je ne les avais déjà pas épargnés dans le premier livre, je ne les ai vraiment pas ménagés dans ce deuxième ! Mais vraiment pas ! Et j’espère que les lecteurs auront eux aussi quelques sueurs froides et autres palpitations à sa découverte en librairie le 24 mars 🙂

Je te laisse carte blanche pour terminer cette interview !

J’en profite pour vous souhaiter à toutes et à tous une merveilleuse année 2022. Après les deux dernières que nous venons tous de traverser, j’espère sincèrement que celle-ci vous apportera tout ce dont vous rêvez et qu’elle vous comblera. Continuez de lire, beaucoup, tout le temps, trop. Aimez vos proches, soutenez-les, soyez présents quand ils en ont besoin. Et surtout, prenez soin de vous.

Merci infiniment Mathieu d’avoir pris le temps de répondre à mes questions, et rendez-vous en librairie le 24 mars prochain !

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s