Editions Cosmopolis, Editions Pocket, Fleuve Editions

Bilan lecture – Novembre 2021

Les mois se suivent et se ressemblent. Je n’ai toujours pas retrouvé mon entrain habituel au niveau de la lecture (et j’vous en parle pas de mes réseaux et de mon blog) et je ne me force pas si je n’en ai pas envie.  Résultat je suis assez peu présente et je suis assez déconnectée de ce qu’il se passe ces derniers temps dans le milieu polar.

Je continue de piocher au hasard de ma PAL et force est de constater que mon NO BUY se passe mieux que prévu. Je n’ai aucune pulsion d’achat bouquins pour l’instant (j’me rattrape du coup sur la déco de Noël ah ah ah), je n’ai pas craqué, et je vois ma PAL descendre tout doucement au rythme de mes lectures.

Novembre a été aussi l’occasion pour moi de me rendre au salon du polar Seille de crime dans ma région. J’ai eu le plaisir d’échanger avec beaucoup de lecteurs et blogueurs de mon secteur (ou de plus loin) que je côtoie sur les réseaux sociaux, avec quelques auteurs également même si je n’ai pas eu la patience de faire la file pour aller en voir beaucoup. J’ai enfin pu faire la rencontre IRL de personnes qui sont devenues proches et avec qui j’échange quotidiennement depuis plusieurs années maintenant. Bref, un beau salon perdu dans ma campagne profonde !

Côté lecture, je n’ai certes pas beaucoup lu, mais je n’ai abandonné aucun bouquin en novembre, champagne pour tout l’monde !

Il y aura donc eu 6 lectures en novembre 

Odile Baltar – Arrête ton cirque ! (Fleuve)

« C’est fin, intelligent, bien mené et formidablement bien écrit. A découvrir en urgence. »

Fiona Cummins – Les voisins (Slatkines & Cie)

« Un roman digne des Desperate Housewives, version serial killer.

Divertissant, oppressant et immersif, j’ai aimé ma lecture sans pour autant aller jusqu’au coup de cœur.« 

M.T. Edvardsson – Une famille presque normale (Pocket)

« Une très belle réussite, et une lecture en apnée !« 

Alexandre Galien – Le souffle de la nuit (Pocket)

« Un bon polar pur jus. Les amateurs du genre seront ravis !« 

Angela Marsons – Le pensionnat des innocentes (Pocket)

Florent Marotta – Voyage au bout de l’enfer (Cosmopolis)

« Ce roman est vertigineux et fascinant, et il devrait être lu par tout amateur de polar qui se respecte.« 

Et en décembre ?

Eh bien en décembre, je vais faire des bredeles, le tour des marchés de Noël, des photos des décorations de Noël, je vais continuer mes bricolages décos, organiser le repas de Noël chez moi, et ma foi… Je pense qu’il ne sera pas mon mois le plus prolifique en matière de lecture ah ah ah !

Non mais plus sérieusement, il y aura deux concours organisés sur mon compte Instagram, mes articles bilans annuels, coups de cœur et coups de foudre également… Bref, restez connectés !

Passez un très bon mois de décembre, et prenez soin de vous.

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s