Non classé

Corruption – Don Winslow

Après une longue période consacrée à la lecture de polars nordiques, me revoilà du côté du polar américain !

Je n’avais jamais lu Don Winslow, mais il m’a été chaudement recommandé par mon pote Il en pense quoi Nico, qui est le lecteur vers qui je me tourne quand j’ai envie de lire le polar US et que j’ai besoin de conseils.

Avant tout, avant de démarrer ce roman si le cœur vous en dit après mon article, vous devrez vous assurer d’avoir du temps libre, les idées au clair… Mettez les gosses chez mamie, envoyez votre conjoint en week-end avec ses potes, parce que vous aurez besoin d’être concentrés pour suivre cette histoire de dingue.

Je vous parle sans plus attendre de mon premier Don Winslow, Corruption, publié chez Harper Collins poche.

L’histoire (4ème de couverture)

  QUAND TOUT LE SYSTÈME EST POURRI
AUTANT JOUER SELON SES PROPRES RÈGLES
 
Denny Malone est le roi de Manhattan North, le leader charismatique de La  Force, une unité d’élite qui fait la loi dans les rues de New York et n’hésite pas à se salir les mains pour combattre les gangs, les dealers et les trafiquants d’armes. Après dix-huit années de service, il est respecté et admiré de tous. Mais le jour où, après une descente, Malone et sa garde rapprochée planquent pour des millions de dollars de drogue, la ligne jaune est franchie.
Le FBI le rattrape et va tout mettre en œuvre pour le force à dénoncer ses coéquipiers. Dans le même temps, il devient une cible pour les mafieux et les politiques corrompus. Seulement, Malone connaît tous leurs secrets.
Et tous, il peut les faire tomber…

Passionnant !

Moi qui suis dans une période « besoin de polars simples à lire et qui ne me font pas réfléchir », mazette ce bouquin m’a fait un trou à la tête et m’a aspiré le cerveau avec ! Dire que l’ouvrage est dense est un euphémisme, je l’ai commencé alors que j’étais en voyage, j’ai dû l’abandonner rapidement car il m’était impossible de le poser et de le reprendre plusieurs jours après en réussissant à me mettre dedans. J’ai réussi à le faire quand j’étais dans mon avion, pendant mes 3h30 de vol, que je n’ai pas vus passer d’ailleurs tant j’ai été prise par cette intrigue.

Corruption, c’est beaucoup de personnages, beaucoup d’actions, beaucoup de rebondissements, de dialogues. C’est parfois décousu, à la manière d’un saut de puce, l’auteur passe d’une action à l’autre, d’un événement à l’autre sans qu’il y ait de lien entre les deux. Pas facile parfois de s’y retrouver parfois, pas facile non plus de m’adapter à cette narration si particulière mais qui contribue à faire de ce livre un formidable polar.

Corruption vous plongera dans les bas-fonds de New-York et de sa police élitiste qui fait régner l’ordre à sa manière sur la ville. Entre indics camés, flics infiltrés qui basculent dans la drogue pour s’immerger complètement dans leur mission, flics gradés, craints et respectés de tous qui basculent dans la corruption, c’est toute la pyramide qui est en train de s’effondrer, gangrenée par l’argent facile et un certain sentiment d’impunité, voire de toute-puissance. De flic à voyou, il n’y a parfois qu’une mince ligne rouge à franchir.

Oubliez tout ce que vous croyez connaître de New York, la ville, telle qu’elle est décrite par Don Winslow, ferait fuir le plus téméraire des globe-trotteurs. La violence est partout, c’est sombre, c’est glauque et poisseux. C’est l’Amérique profonde, celle qu’on préfère oublier quand on prépare son prochain road trip.

L’auteur n’en oublie pas d’égratigner cette société américaine pleine de travers, quelques coups de griffes également contre l’ancien Président Trump et le premier amendement relatif au port d’arme. Plus qu’un polar, plus qu’un thriller, on est dans le roman noir qui nous montre les déviances d’un système gangréné et violent où règne la loi du plus fort.

Le mot de la fin

Une lecture loin, très loin de ma zone de confort. Corruption est digne des plus grands polars américains. Un bijou de noirceur.

Mon premier Winslow, certainement pas le dernier.

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s