Coup de coeur, Editions La Bête Noire Robert Laffon, Polar/thriller français

La part du démon – Mathieu Lecerf

Deuxième et dernier livre lu durant mon voyage, et quel livre mes amis !

Je boude depuis le polar/thriller français depuis le début d’année et rares sont les bouquins à trouver grâce à mes yeux… J’ai pas mal vu passer ce roman au moment de sa sortie et les avis positifs nombreux m’ont donné envie de tenter. J’ai bien fait ! Il n’est pas une bonne lecture, mais carrément un coup de cœur et dieu sait que c’est rare depuis que j’ai terminé la série Dark Secret de Hjorth & Rosenfeldt (vous le dites hein dès que vous en avez marre que je vous en parle !)

Je vous parle aujourd’hui de La part du démon, de Mathieu Lecerf, publié chez La bête noire.

L’histoire (4ème de couverture)

Prix Bête noire des libraires 2021.
Certaines pulsions sont irrépressibles…

Une religieuse sauvagement assassinée et mutilée, à Paris, ça n’arrive jamais. Pourtant, c’est la première affaire du lieutenant Esperanza Doloria à son arrivée au 36, rue du Bastion.
Au couvent où enquêtent Esperanza et le capitaine Manuel de Almeida, la religieuse est décrite comme un ange. Et qui voudrait tuer un ange ? Mais un mystère plane autour d’elle. À l’orphelinat où elle enseignait, les enfants semblent terrorisés… Certains prétendent même subir de terrifiantes expériences médicales. Disent-ils la vérité ou sont-ils manipulés ?
Esperanza se jette corps et âme dans cette enquête. Manuel, lui, est persuadé que seuls le sang-froid et la raison permettront de la résoudre. Se trompe-t-il ? Le grand patron de la brigade criminelle en est convaincu. Et bientôt Esperanza se retrouvera seule face à un complot démoniaque que le diable lui-même renierait…
Laissez-vous surprendre par Mathieu Lecerf la nouvelle voix du polar français.

Un premier roman exceptionnel !

Un meurtre barbare, une jeune policière nouvellement arrivée à la Crim qui fait équipe avec un flic de grande expérience et un peu bourru, une enquête qui piétine… Si dans un premier temps, le roman s’annonce plutôt classique, c’est sa construction qui le rend si singulier. Le roman est découpé en trois parties, et l’auteur centrera chacune d’elle sur un des personnages principaux, nous plaçant ainsi dans une position totalement omnisciente. Le procédé est assez récurrent dans le polar, mais ce qui change des autres romans c’est que l’auteur va nous faire revivre, dans les trois parties, les mêmes événements mais abordés du point de vue de chacun des trois personnages. À la fin de la première partie, qui s’achève sur un cliffhanger à t’en faire sortir le cœur de ta poitrine, j’ai été complètement décontenancée par le fait de repartir à zéro dans l’intrigue et de revivre tout ce que j’avais vécu avec la jeune Doloria mais par le biais d’un autre personnage. Et plus j’avançais dans ma lecture, plus j’étais subjuguée par le talent de l’auteur qui a réussi à donner un rythme et un suspense incroyables alors qu’on savait déjà ce qui nous attendait au niveau des événements.

L’écriture est nerveuse, abrupte parfois l’auteur n’essaie pas de faire dans le conventionnel et il aime un style franc et tranchant. L’auteur ne s’embarrasse pas à tenter d’écrire un bouquin politiquement correct, et il n’hésite pas à nous claquer de-ci de-là des passages pouvant mettre mal à l’aise des lecteurs plus sensibles.

L’auteur est issu du milieu du cinéma, et ça s’en ressent dans sa gestion du rythme et du côté très visuel de l’ouvrage. Vous n’aurez aucun mal à vous projeter dans les actions, aucun mal à mettre un visage sur les personnages.

Grâce à des rebondissements judicieusement placés, aucun moment d’ennui, aucune envie de poser le bouquin pour vaquer à ses occupations. Ce bouquin est tout simplement inlâchable.

Le mot de la fin

Un premier ouvrage parfaitement maîtrisé, à ne manquer sous aucun prétexte, et un auteur à suivre de près !

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s