Editions Acte Sud, Editions Albin Michel, Editions Calmann Lévy, Editions Fleuve noir, Editions Harper Collins, Editions La bête noire, Editions Plon, Editions Rivages Noir, Editions XO

Ma rentrée polar 2021

Alors que la rentrée littéraire bat son plein depuis trois mois déjà (gloups), comme d’habitude le polar est laissé en arrière-plan par une grande majorité des médias littéraires. Qu’à cela ne tienne, de nombreux blogueurs publient actuellement leur liste des polars qu’ils attendent avec impatience à la rentrée. Je ne déroge pas à la règle, voilà trois ans que je publie un article du genre.

Pas forcément hyper emballée par les nouvelles parutions, ça manque un peu de polar scandinave à mon goût, ma liste sera assez restreinte cette année, correspondra à mes goûts personnels, et sera basée uniquement sur les sorties grand format entre fin août et fin octobre. Cet article n’a pas pour but de recenser toutes les nouvelles parutions, seulement celles qui m’intéressent et que j’attends avec impatience. Je rédigerai un autre article concernant les sorties poche, il sera publié en septembre sinon cet article sera bien trop long et ne correspondra pas totalement au thème de la rentrée littéraire.

A vos listes à acheter, il est temps de préparer sa PAL d’automne !

Les parutions en grand format

  • Barbara Abel – A peine les ombres (Plon)
Parution le 7 octobre 2021

Un Roméo et Juliette version Barbara Abel…

Lorsque Juliette se réveille après que Roméo l’a crue morte et qu’elle se rend compte que son amour s’est donné la mort de désespoir, elle lui offre un dernier baiser avant de se tuer avec le poignard de celui qu’elle a tant aimé.

À l’inverse de Juliette, lorsque Fanny, l’héroïne du nouveau roman de Barbara Abel, ouvre les yeux, malgré le chaos qui règne dans sa tête, elle sait qu’elle ne devrait plus être là. Pourtant l’histoire de Fanny sera tout aussi tragique que celle de Juliette.

Martin et elle formaient un couple parfait, un couple comme on en voit peu, jusqu’au jour où ils ont été retrouvés dans leur lit, suicidés. Mais Fanny se réveille perfusée et sauvée, dans une chambre d’hôpital, Martin lui, n’ayant pas eu sa chance… ou sa malchance. La sidération est totale, pour elle et pour leurs proches.
Comment pourra-t-elle traduire la folie de leur geste ? Comment pourra-t-elle justifier la terrible décision qu’ils ont prise ? Celle de partir là d’où on ne revient jamais…

À mesure que la situation se dévoile, à mesure que se révèlent à la conscience de Fanny toutes celles et ceux qui lui demanderont des comptes, elle voit se creuser sous ses pas un abîme sans fond. Elle va devoir s’expliquer devant leurs familles, et bientôt devant la police, car ce suicide en partie raté ne serait-il pas en réalité un meurtre parfait ? Ce couple amoureux, était-il si uni, si complice et véritablement sans histoire ? Que savons-nous réellement de ce qui se passe dans au sein d’un couple ?

  • Nicolas Beuglet – Le passager sans visage (XO)
Parution le 16 septembre 2021

Après Le dernier message, une nouvelle enquête de Grace Campbell.
Une affaire terrifiante qui va la confronter à ses propres démons.
Mais face aux puissances du mal, personne ne l’arrêtera…

  • Lee Child – Minuit, dernière limite (Calmann-Lévy)
Parution le 8 septembre 2021

Rien ne peut arrêter Reacher, fidèle à sa réputation.

De passage dans une petite ville du Wisconsin, Jack Reacher découvre une bague de West Point dans la vitrine d’un prêteur sur gage. Plus intrigant encore, cette bague a appartenu à une femme. Pourquoi cette ancienne de West Point s’est-elle séparée d’un bijou si précieux, preuve de quatre années de durs combats en Irak et en Afghanistan ? Ancien de West Point lui-même, Reacher soupçonne
un vol, voire pire, et décide de retrouver cette femme et de lui rendre sa bague.
Ainsi commence un périple de plus en plus violent et crépusculaire qui le verra errer jusque dans les déserts du Wyoming et régler leur compte à tous ceux qui, bikers, dealers et corrompus divers, n’ont aucune envie de le voir fouiner dans leurs trafics. Au fil de son voyage, Reacher comprend que cette bague raconte surtout l’honneur, mais aussi l’horreur de ce qu’a vécu et vit encore cette femme, qu’il lui faut sauver coûte que coûte.

« Le roman le plus touchant que Lee Child ait jamais écrit. »
The New York Times

  • Jan Costin Wagner – L’été la nuit (Acte noir)
Parution le 8 septembre 2021

Un enfant disparaît. Sa mère ne l’a pourtant quitté des yeux que quelques instants. Des témoins se souviennent : lors du vide- greniers organisé par l’école primaire, un homme avec deux ours en peluche dans les bras a adressé la parole à l’enfant. Les commissaires Ben Neven et Christian Sandner se lancent à sa recherche – et établissent rapidement des liens avec la disparition jamais élucidée d’un autre enfant. Alors que leurs pires craintes se confirment, leur enquête va les entraîner dans les abîmes les plus sombres de l’être humain.

  • François-Xavier Dillard – L’enfant dormira bientôt (Plon)
Parution le 23 septembre 2021

Quoi de plus rassurant, de plus émouvant que de tenir un nouveau-né dans ses bras et de le regarder dormir, reposer paisiblement, comme un petit ange… Pour l’éternité ?

Néonaticide : Homicide commis sur un nourrisson qui vient d’être mis au monde, depuis moins d’un jour. Le néonaticide est dans quasiment tous les cas commis par la mère du nourrisson, souvent jeune et ayant déjà d’autres enfants. Ce terme ne peut être employé que si l’enfant naît vivant.

L’homme remonte l’escalier de la cave. Il a la démarche saccadée et chancelante d’un automate brisé. Il tient dans ses mains deux petits sacs poubelles recouverts de cristaux de givre qui s’éparpillent en miette évanescentes sur les marches de pierre. Des larmes coulent sur ses lèvres et sa lente progression est stoppée, parfois, par des sanglots abrupts qui ressemblent à des hauts le cœur. Il y a quelques instants, son costume, ses certitudes, son armure, sa famille idéale, tout ce qu’il a construit depuis des années s’est brisé en une fraction de seconde. Au moment précis où il a ouvert la porte du grand congélateur.

Quinze ans après sa découverte macabre, Michel Béjard tente de mener une vie normale avec son fils Hadrien, un jeune adulte perturbé qui ne guérira jamais du drame familial qui a envoyé sa mère en prison et l’a rendu handicapé à vie. Son père passe la majeure partie de son temps à la Fondation Ange qu’il a créé pour la protection de l’enfance et l’aide à l’adoption et tente de surmonter son chagrin et sa culpabilité en achetant une poupée reborn, étrange bébé plus vrai que nature. Un matin, Michel Béjard voit débarquer le commissaire Jeanne Muller en charge d’une enquête très particulière. Deux nourrissons viennent d’être enlevés dans des maternités parisiennes. Leur point commun ? La proximité de leurs parents avec la Fondation Ange…

Un thriller poignant sur la résilience impossible, sur la maternité et ce qu’elle porte en elle de si puissant et de si bouleversant. Une intrigue haletante dans laquelle personne n’est vraiment innocent, à part peut-être, les enfants…

  • Johana Gustavsson – Te tenir la main pendant que tout brûle (Calmann-Lévy)

Parution le 6 octobre 2021

Couverture + Quatrième de couverture non communiquée par la maison d’édition au moment de la rédaction de l’article.

  • Vincent Haauy – L’étudiant (Harper Collins Noir)
Parution le 6 octobre 2021

Dans les hauteurs alpines, le piège se referme…

Le destin en veut à David Lessard. Après la mort de son père et la disparition de son frère aîné, voilà que sa mère est victime d’un cancer. Ce n’est pas avec son salaire de musicien compositeur – malgré son petit succès – que David aurait pu payer les frais médicaux et les dettes du restaurant familial. Mais les voyous auxquels il a emprunté de l’argent veulent maintenant être remboursés…
Alors, quand un riche inconnu lui propose de devenir le professeur particulier de son fils, Maxime, David ne peut qu’accepter. Tant pis si le garçon, un jeune génie de 11 ans dont la technique est parfaite mais dénuée d’émotion, le met très mal à l’aise, et si le père semble avoir d’autres projets pour son nouvel employé. Il savait que le job était trop beau pour être vrai. Mais il est prêt à jouer le jeu, le temps de découvrir leurs secrets.
Dans cette maison d’architecte cachée sur les hauteurs alpines, le piège se referme…

  • Trompe-l’œil – Anne Mette Hancook (Albin Michel)

Parution le 29 septembre 2021

Quatrième de couverture non communiquée par la maison d’édition au moment de la rédaction de l’article.

  • Peter James – La mort de Lorna Belling (Fleuve noir)
Parution le 23 septembre 2021

On n’est jamais préparé à la vérité

Lorna Belling, désespérée de ne pas pouvoir échapper à un mariage qu’elle voit comme un enfer, tombe sous le charme d’un autre homme qui lui promet monts et merveilles. Mais une photographie fortuite sur le téléphone portable d’une cliente de son salon de coiffure va tout changer.

Lorsque le corps d’une femme est retrouvé dans une baignoire à Brighton, le détective Roy Grace est aussitôt appelé sur les lieux du drame. Le mari de la défunte apparaît dès le départ comme le coupable idéal.
Pourtant, il existe une autre possibilité, plus sombre et plus terrible…

  • Carole Johnstone – Mirror Land (Fleuve noir)
Parution le 26 août 2021

Les souvenirs nous jouent parfois des tours

« Diablement intelligent » Stephen King
« Un conte troublant, un vrai labyrinthe » New York Times
« Carole Johnstone s’inscrit dans la lignée de Gillian Flynn et de Stephen King » Greer Hendricks


Cat est partie s’installer à Los Angeles, loin de sa ville natale d’Edimbourg, et de sa sœur jumelle, El, dont elle est sans nouvelles depuis de longues années. La première partie de sa vie semble effacée de sa mémoire. Mais le jour où elle apprend la disparition inquiétante de sa sœur, elle décide de rentrer en Ecosse.
La police locale l’attend en effet pour l’interroger. Peu après son arrivée, des messages apparaissent en divers endroits de la maison, tels des indices dans une chasse au trésor. Tous font référence à Mirrorland, le pays imaginaire que les deux sœurs s’étaient inventé dans leur enfance, à la fois terrain de jeu et refuge personnel.

Qui sème ces indices ? Qu’est-il véritablement arrivé à El ? Cat comprend alors qu’elle devra déverrouiller sa mémoire pour comprendre le présent.

  • Lars Kepler – L’homme-miroir (Acte sud)

Parution le 06 octobre 2021

Une jeune femme disparaît en rentrant de l’école. Cinq ans plus tard, elle est retrouvée morte sur une aire de jeu en plein centre de Stockholm. Grâce aux enregistrements des caméras de surveillance, Joona Linna arrive à dénicher un témoin. Lorsqu’on découvre que ce dernier est un homme souffrant de gros troubles psychiatriques qui n’a aucun souvenir de ce qu’il a vu, Joona prend contact avec l’hypnotiseur, Erik Maria Bark.

  • Jérôme Loubry – Les sœurs de Montmorts (Calmann Lévy)
Parution le 25 août 2021

Novembre 2021. Julien Perrault vient d’être nommé chef de la police de Montmorts, village isolé desservi par une unique route. Alors qu’il s’imaginait atterrir au bout du monde, il découvre un endroit cossu, aux rues d’une propreté immaculée, et équipé d’un système de surveillance dernier cri.
Mais quelque chose détonne dans cette atmosphère trop calme.
Est-ce la silhouette menaçante de la montagne des Morts qui surplombe le village ? Les voix et les superstitions qui hantent les habitants ? Les décès violents qui jalonnent l’histoire des lieux ?

Dans la lignée des Refuges, un thriller stupéfiant à la construction aussi originale qu’habile, qui vous fera douter de vos certitudes à chaque page.
Un nouveau coup de maître !

  • Zygmunt Miloszewski – Inestimable (Fleuve noir)
Parution le 14 octobre 2021

Après Inavouable, plus de 40 000 ex vendus à ce jour tous formats confondus, LA nouvelle aventure époustouflante par la star du polar polonais !

À Varsovie, le couple Zofia et Karol doit faire face à un quotidien compliqué. Zofia a été licenciée du musée national pour raisons politiques et Karol est atteint d’une maladie neurodégénérative qui efface ses souvenirs rattachés aux émotions fortes.
Lorsque Zofia est contactée par une ancienne connaissance, Bogdan Smuga, pour retrouver la collection perdue des artefacts Aïnou, apportés en Europe il y a cent ans depuis l’île de Sakhaline par un ethnologue de renom, elle ne peut refuser.
Alors que Karol est placé dans une clinique spécialisée dans les Pyrénées françaises pour traiter sa maladie, Zofia, accompagnée de Bogdan, se lance dans sa nouvelle mission qui l’amène notamment à Saint-Pétersbourg et Paris, et plus particulièrement au musée national d’Histoire naturelle.
Mais nombreux sont ceux qui, comme eux, veulent mettre la main sur l’un des artefacts d’une valeur inestimable, une sculpture représentant un ours…
En plein milieu d’une lutte acharnée entre un groupe pharmaceutique et un ensemble de scientifiques indépendants, commence alors une course contre la montre, qui risque fort de pousser Zofia et Bodgan au bout de leurs limites…

  • Christophe Molmy – La fosse aux âmes (La Martinière)

Parution le 26 août 2021

Un attentat dans un cinéma : la vie de Fabrice explose. Sa compagne est tuée par les terroristes, lui en réchappe. Le sens de sa vie gît quelque part, criblé de balles. C’est sur cette crête, entre folie et possible résilience, que Fabrice avance désormais. L’amour d’une autre femme, comme une pulsion de vie, suffit un temps à calmer le trauma. Mais quand cette dernière disparaît à son tour, Fabrice est accusé et le mal en lui se réveille. Tout bascule. Il est un fugitif, un survivant – quoi qu’il en coûte.
Un roman humaniste sur la part d’ombre et de lumière qui existe en chacun de nous.

  • Antoine Renand – S’adapter ou mourir (La bête noire)

Parution le 7 octobre 2021

Quatrième de couverture + couvertures non communiquées par la maison d’édition au moment de la rédaction de l’article.

  • Cate Quinn – Les trois épouses de Blake Nelson (Presses de la Cité)
Parution le 16 septembre 2021

Blake Nelson est retrouvé mort dans le désert. La police soupçonne sa femme l’avoir tué. Mais laquelle ?

RACHEL, PREMIÈRE ÉPOUSE
 » Pardonne-moi, Seigneur, j’ai menti à un policier aujourd’hui. Je lui ai dit que Blake n’avait jamais levé la main sur moi. « 

TINA, SŒUR-ÉPOUSE
 » Quand les flics m’ont embarquée, j’ai cru qu’ils nous arrêtaient pour polygamie. À Vegas, je me faisais arrêter pour racolage. Ici, c’est parce que je suis mariée. « 

EMILY, SŒUR-ÉPOUSE
 »  » Tu peux être toi-même ici ‘, m’a dit Blake. Ce qu’il voulait dire, je pense, c’est que je pouvais être à lui. « 

Contre la volonté de sa famille et les règles de l’Église mormone, Blake Nelson a épousé trois femmes. Tous les quatre vivent dans un ranch miteux perdu au beau milieu de l’Utah, dans l’attente de la Fin des Temps. Personne ici ne les dérangera. Jusqu’à ce que le corps de Blake soit retrouvé dans un sale état.
Bienvenue chez les mormons !


 » Tout le monde aime Blake Nelson, sauf ses femmes.  » –; The New York Times

  • James Sallis – Sarah James (Rivages noir)
Parution le 8 septembre 2021

Surnommée « Mignonne », ce qui ne lui va pas comme un gant, Sarah Jane Pullman a déjà trop vécu pour son jeune âge : famille dysfonctionnelle, fugue à l’adolescence, crimes, petits boulots dans des fast-food… on se demande comment elle parvient à redresser la barre. Elle y arrive et, à sa grande surprise, est engagée comme agent au poste de police de la petite ville de Farr. Lorsque le shérif titulaire disparaît, c’est elle qui prend sa place. Mais Sarah Jane ne se satisfait pas de la situation. Cet homme, Cal, était son mentor, son appui, et elle ne peut accepter qu’il se soit évanoui dans la nature. Elle va découvrir des choses qu’elle ne soupçonnait pas… Grand Prix de Littérature policière pour Le tueur se meurt, James Sallis s’est fait connaître du grand public pour son livre Drive, adapté au cinéma avec Ryan Gosling.

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s