Bilans livresques, Coup de coeur, Coup de gueule, Déceptions, Editions Calmann Lévy, Editions Fleuve noir, Editions Plon, Editions Pocket, Editions Rivages Noir, Editions Taurnada, Polar/thriller français

Bilan lecture – Octobre 2020

Dixième mois de l’année qui s’achève aujourd’hui. Un mois en demi-teinte niveau lecture en raison d’une irrégularité importante dans mon temps de lecture. Si j’ai littéralement avalé les uns après les autres les bouquins dans la première quinzaine du mois, j’ai eu le plus grand mal les deux semaines suivantes avec seulement deux romans lus en 15 jours. Je n’avais pas la tête à lire, j’ai préféré m’occuper du jardin, cuisiner, faire quelques sorties photos, et les derniers événements m’ont donné raison d’en profiter vu que nous sommes à nouveau plus ou moins confinés (nan parce que « on confine » mais on autorise les Darty, magasins de bricolage et cie à ouvrir, ‘scusez moi hein mais moi j’appelle pas ça un confinement… Et à l’inverse, je vous en parlais hier dans un article un peu brouillon mais qui avait le mérite de sortir du cœur, on en vient à interdire l’accès au rayon livre des grandes surfaces. Quelle logique ! ).

Si la dernière moitié d’octobre a été très calme niveau lecture, je pense me rattraper en novembre car je risque d’avoir plus de temps dans les jours et semaines à venir en raison du confinement, et du fait que je risque de basculer à nouveau en 100% télétravail vu que je suis personne vulnérable. Les temps de trajet en moins, je compte bien me noyer dans la lecture, d’autant plus qu’on arrive dans la mauvaise saison avec la nuit qui tombe super tôt, et que ça craint toute cette sinistrose, niveau moral ! Dieu merci, pour l’instant les forêts restent accessibles, et je vais pouvoir continuer d’aller faire des photos de temps en temps vu que j’en ai une au bout de mon quartier.

Pour en revenir à nos moutons, euhhh, à nos romans, j’ai lu 9 bouquins en octobre mais je n’ai pris le temps d’en chroniquer que 8. Nan parce que si j’avais pas forcément envie de lire ces derniers jours, j’avais encore moins envie de chroniquer… Comme d’habitude, il y a eu d’excellentes lectures, mais j’ai aussi eu une grosse déception, et un autre roman qui m’a un peu laissé sur ma faim.

Place au bilan, dans la joie, la morosité et la bonne humeur !


Cécile Cabanac – Requiem pour un diamant (Fleuve)

Jamais d’ennui dans cette lecture, jamais de temps mort, tous les évènements s’enchaînent de manière naturelle et il est ressort un polar classique, mais drôlement maîtrisé. […] Une auteure à suivre, assurément !

Jacques Expert – Plus fort qu’elle (Calmann-Lévy)

Du grand art en matière de manipulation ! Bravo Mr Expert, il en faut pour continuer, année après année, à jouer autant avec les nerfs de vos lecteurs !

Hervé Jourdain – Tu tairas tous les secrets (Pocket)

Jamais déçue par Hervé Jourdain, au contraire, je vais de surprise en surprise avec lui. Un auteur très discret mais au talent incroyable. C’est son expérience qui a fait de lui l’auteur qu’il est aujourd’hui, un métier qu’il porte profondément ancré en lui.

Un des auteurs incontournables dans le paysage du polar français. Il est sans doute « le flic écrivain » que je préfère parmi tous ceux qui se sont lancés dans l’aventure de l’écriture.

Dennis Lehane – Gone baby gone (Rivage noir)

Je ne sais pas poser des mots sur mon ressenti, et c’est assez rare que ça arrive. Ce n’est pas un rendez-vous manqué, qu’on soit clair, je n’ai pas détesté ce roman, je ne m’y suis même pas ennuyée d’ailleurs ! Mais c’est une lecture passive, que j’ai traversée sans m’y impliquer émotionnellement. Gone baby gone est un livre que j’ai vite lu, et qui sera aussi vite oublié.

Jérôme Loubry – De soleil et de sang (Calmann-Lévy)

Mais que s’est-il passé ?Rien. Un encéphalogramme à plat pendant la moitié du livre, j’ai été réanimée à deux ou trois reprises par des rebondissements qui ont agit sur moi comme des décharges de défibrillateur mais qui n’ont malgré tout pas réussi à faire repartir ma lecture. Je n’ai jamais réussi à rentrer dedans, j’ai persisté, oh oui j’ai vraiment essayé, mais rien n’y a fait…

Jax Miller – Les lumières de l’aube (Plon)

Je confirme ce que je disais dans ma première chronique de Jax Miller : elle est une auteure à découvrir impérativement !

Tess Sharpe – Mon territoire (Pocket)

Mon territoire est un roman engagé, à la construction parfaite et d’une densité poussant au respect, d’autant plus que j’ai lu un article qui disait qu’il s’agissait du premier roman pour adulte de cette auteure américaine.

Estelle Tharreau – La peine du bourreau (Taurnada)

J’ai bien du mal à me défaire de ce roman deux jours après l’avoir terminé ; je ne suis pas une lectrice qu’on peut facilement chambouler, mais là j’en ressors sous le choc et groggy par tout ce qu’il a réveillé en moi, comme sentiments et émotions.

Lu quasiment d’une traite, mais avec quelques moments de pause histoire de reprendre mon souffle, et la boîte de mouchoirs pas loin…

C’est un magnifique coup de cœur, en même temps qu’un coup de griffe à l’âme.


Et en novembre ?

Sans doute plusieurs romans de Stephen King. Je fais une grosse crise là et après plus de 15 ans sans le lire, il s’est passé un déclic chez moi et je n’ai envie de lire que ça… Le dernier Chattam devrait également être lu en novembre. Pour le reste, je piocherai en fonction de mes envies dans ma PAL diabolique ! Côté photo, je pense rester dans des photos automnales encore au mois de novembre, navrée pour les allergiques aux cucurbitacées ! Je vais, par ailleurs, continuer de rester éloignée des réseaux sociaux à part pour publier mes articles et échanger avec vous et ceux qui me suivent sur Instagram ou Facebook. L’actualité est trop morose pour que je reste à traîner trop souvent dessus, j’ai besoin de rayons de soleil, de me changer les idées, et plus je me tiens éloignée de tout ça et mieux je me porte.

Bon courage à tous, prenez soin de vous et de vos familles.

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s