Editions Acte Sud, Editions Calmann Lévy, Editions Fleuve noir, Editions La bête noire, Editions La Martinière, Editions Slatkine & Cie, Editions Taurnada, Fleuve Edition

Je les attends en juin 2020 !

Confinement, librairies fermées, sites de ventes en ligne non approvisionnés, décalage dans les dates de parution… Cet article m’a donné quelques cheveux blancs et j’ai eu un mal fou à y voir clair dans tout ce bazar !Après quelques semaines difficiles, il est temps de se faire plaisir, et le plaisir chez moi passe par trois choses :

  • prendre un nouveau billet d’avion pour une destination lointaine (raté…)
  • aller dans un bon restau au Luxembourg pour bien manger et bien boire (raté aussi, quoique plus pour très longtemps…)
  • me tanner sur la terrasse au soleil avec un bouquin et un café (gagné ! )

Tu l’as compris, je n’ai pas trop le choix en ce moment que de profiter des plaisirs simples de la vie, et je profite donc de mon temps libre après mon télétravail pour lire…

Le mois de juin qui arrive à grand pas sera propice au repos, d’autant plus que j’ai 15 jours de congés et que pour la première fois depuis des années, ils se dérouleront vraisemblablement chez moi ou quelque part en France !

Il est donc temps de prévoir ceux qui m’accompagneront en juin, et ils sont assez nombreux…

  • Stephen ChboskyL’ami imaginaire (Calmann-Lévy)
stephen chbosky
Parution le 17 juin
« Une histoire d’horreur assurément flippante. Stephen King peut être fier ! »
Kirkus

Une mère et son fils en cavale trouvent refuge dans la petite communauté de Mill Grove, en Pennsylvanie.
Mais dans ce havre de paix, le petit garçon disparaît.
Quand il émerge de la forêt six jours plus tard, il a l’air indemne.
Lui seul sait que quelque chose a changé.
La voix du bois est dans sa tête et lui dicte une mission.
S’il ne lui obéit pas, sa mère et tous les habitants de Mill Grove risquent son courroux…Entre suspense effroyable et richesse émotionnelle, Stephen Chbosky renouvelle la littérature de l’horreur. À lire les lumières allumées.

  • Nicolas Feuz – L’engrenage du mal (Slatkine & Cie)
Nicolas Feuz
Parution le 28 mai

Le retour du procureur Jemsen

Frontière franco-suisse.Quatre hommes se réveillent dans une grotte souterraine. Aucun d’eux ne sait pourquoi il est là. Mais le temps presse, l’eau monte, menaçante. Ils ont une heure, pas une minute de plus, pour découvrir les liens qui les unissent.Au même moment, le procureur Norbert Jemsen et sa fidèle greffière Flavie Keller reprennent du service. Leur amie, l’inspectrice Tanja Sojkaj, a besoin d’aide pour retrouver celui qui a détruit sa famille.
Une plongée vertigineuse au centre de la terre.

  • Christian Guillerme – Urbex Sed Lex (Taurnada)
christian guillerme
Parution le 18 juin

Contre une belle somme d’argent, quatre jeunes passionnés d’urbex sont mis au défi de passer une nuit dans un sanatorium désaffecté.
Ils vont relever le challenge, mais, une fois sur place, ils vont se rendre compte qu’ils ne sont pas seuls dans cet immense endroit abandonné…
Et très vite comprendre qu’ils n’auraient jamais dû accepter cette proposition.
JAMAIS !

  • Elizabeth Kay – Sept mensonges (La bête noire)
Elizabeth Kay
Parution le 11 juin

Tout a commencé par un mensonge. Un tout petit mensonge…

Jane et Marnie sont inséparables depuis l’enfance. Et si Jane avait été honnête depuis le début – si elle n’avait pas menti cette toute première fois –, alors peut-être que les choses auraient pu tourner autrement. Peut-être que le mari de sa meilleure amie serait encore en vie.
Le temps est venu pour Jane de dire la vérité, enfin… sa vérité. Tandis qu’elle se confie et décortique les sept mensonges qu’elle a racontés à Marnie, chacun plus terrible que le précédent, elle révèle les couches de noirceur qui ont infiltré leur amitié et les secrets toxiques qui remuent sous la surface. Mais une vérité peut toujours en cacher une autre…

  • Mo Malø – Nuuk (Editions La Martinière)
nuuk
Parution le 28 mai

Nuuk est paru fin du mois dernier mais vu qu’il n’est pas arrivé encore jusqu’à chez moi au moment où je rédige cet article, il ne sera lu qu’en juin en version finale car j’ai déjà pris connaissance de la version non corrigée il y a quelques temps. Il sera ma priorité numéro 1 dès qu’il arrivera 🙂

Dans les villages du Groenland, une étrange épidémie de suicides touche les jeunes gens. La misère sociale et la rudesse climatique n’expliquent pas tout.
Après un long passage à vide, la hiérarchie de Qaanaaq Adriensen l’a autorisé à reprendre son poste de chef de la police de Nuuk, la capitale du pays. Mais sous deux conditions : être suivi par une thérapeute et renoncer aux expéditions sanglantes qui ont fait sa réputation. Hélas, ses démons le reprennent vite, au grand dam de son adjoint inuit, Apputiku Kalakek.
Qaanaaq découvre que les différentes morts sont liées par les traces du passage d’un mystérieux chamane chez plusieurs victimes. Et partout où se rend le policier, lui sont livrées, colis après colis, les pièces d’un puzzle macabre. Paranoïaque, disent-ils ? Qaanaaq veut prouver à tous que ses failles n’ont pas atteint ce qu’il a de meilleur en lui : son instinct de chasseur.

  • Yrsa Sigurdardottir – Absolution (Acte Noir – Acte Sud)
yrsa
Parution le 3 juin

La police découvre le crime comme tout le monde : sur Snapchat. La vidéo montre la victime, terrifiée, en train de demander pardon. Une feuille de papier a été laissée près du corps retrouvé quelques semaines plus tard. Seul le chiffre « 2 » y est inscrit.Dans un contexte difficile au sein de l’équipe en charge de l’affaire, l’inspecteur Huldar tente de saisir les motivations du meurtrier et de découvrir son identité. La psychologue pour enfants Freyja doit l’aider à mener les interrogatoires des amis de l’adolescente. Très vite, Huldar et Freyja comprennent que Stella était loin d’être l’ange que tout le monde décrit. Mais qui aurait pu lui en vouloir au point de la tuer ?Quelques jours plus tard, un jeune homme subit le même sort. Cette fois-ci, c’est le chiffre « 3 » qui apparaît sur la scène du crime. La série va-t-elle continuer ? Et où est donc la victime « 1 » ?Dans cette nouvelle enquête haletante, Yrsa Sigurðardóttir dévoile la face sombre des réseaux sociaux et du harcèlement en milieu scolaire.

  • Franck Thilliez – Il était deux fois (Fleuve Edition)
franck thilliez
Parution le 4 juin

En 2008, Julie, dix-sept ans, disparaît en ne laissant comme trace que son vélo posé contre un arbre. Le drame agite Sagas, petite ville au cœur des montagnes, et percute de plein fouet le père de la jeune fille, le lieutenant de gendarmerie Gabriel Moscato. Ce dernier se lance alors dans une enquête aussi désespérée qu’effrénée.Jusqu’à ce jour où ses pas le mènent à l’hôtel de la Falaise… Là, le propriétaire lui donne accès à son registre et lui propose de le consulter dans la chambre 29, au deuxième étage. Mais exténué par un mois de vaines recherches, il finit par s’endormir avant d’être brusquement réveillé en pleine nuit par des impacts sourds contre sa fenêtre…Dehors, il pleut des oiseaux morts. Et cette scène a d’autant moins de sens que Gabriel se trouve à présent au rez-de-chaussée, dans la chambre 7. Désorienté, il se rend à la réception où il apprend qu’on est en réalité en 2020 et que ça fait plus de douze ans que sa fille a disparu…


Et vous, qu’allez-vous lire au mois de juin ?

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s