Editions Hugo Thriller, Polar/thriller français

Survivre – Vincent Hauuy

 

Bon bon bon… Ben il ne va pas être facile à chroniquer celui-là !

Vincent Hauuy m’avait prévenue : « tu verras, c’est très différent de mes trois premiers romans ». Pas de problème Vincent t’inquiète, j’suis une lectrice open mind moi tu sais, je sais (parfois) m’ouvrir à autre chose qu’au thriller et qu’au polar, tant qu’il y a des morts dedans…

Cette lecture est commune avec le Booktubeur Il en pense quoi Nico ? Nous l’avons lu pratiquement au même rythme et notre avis est relativement similaire vous verrez… Je vous mettrai un extrait de sa chronique avant de débuter mon article, et sa chronique vidéo est visible en cliquant ici.

Nous vous parlons aujourd’hui de Survivre, de Vincent Hauuy, publié chez Hugo Thriller.

L’histoire (4ème de couverture)

2035. La Terre est en sursis : les catastrophes climatiques se multiplient, les sociétés sont en ébullition et les réserves d’eau potable se raréfient. Le survivalisme prend de l’ampleur. Survivre devient à la fois un défi et une obsession. C’est aussi le thème et le nom du grand jeu télévisé que lance le milliardaire Alejandro Perez, magnat des intelligences artificielles.

Dans l’énorme complexe construit ad hoc dans l’Idaho, le lancement de Survivre s’annonce spectaculaire. Mais lorsqu’un agent de la DGSE infiltré dans l’organisation de Perez disparaît, son frère, l’ex-journaliste Florian Starck, se décide à intégrer l’émission.
Et découvre un envers du décor aussi mystérieux que terrifiant.
Car la promesse d’un grand divertissement dissimule un objectif beaucoup plus sombre.
Dès la première épreuve, le compte à rebours commence.
Pour les candidats.
Pour Florian Starck.
Et pour nous tous.

Il en pense quoi Nico ?

Bon alors petit aparté juste comme ça, c’est sa meilleure vidéo publiée à ce jour, parce qu’il l’ouvre avec… Tatataaaaa…. Fear of the dark d’Iron Maiden !!! =) Rien que pour ça elle mérité d’être vue 🙂

Plus sérieusement, Nico a une culture ciné biennn plus importante que la mienne (faut dire que je pars de loin) et il est bien plus éclectique dans ses lectures que moi, donc il a sans doute plus de points de comparaison que moi pour vous parler de ce thriller.

Pour résumer un peu le ressenti de mon homologue chroniqueur, voilà ce qu’il en a pensé : 

« Avec Survivre, Vincent a réussi à me faire réfléchir sur notre avenir, avec un style accroche et un vocabulaire adapté.

Si tu veux lire autre chose qu’un thriller classique, si tu veux réfléchir, lis ce bouquin ! »

Le lien pour accéder à sa vidéo complète : https://www.youtube.com/watch?v=JFyZdBhMPLc&pbjreload=10

Elle en pense quoi Anaïs ?

Elle en pense qu’en effet, ce n’est pas du tout le genre de livre qu’elle lit habituellement ! =)

Survivre est un roman qui se situe à mi-chemin entre le roman d’anticipation et la SF. Enfin, je pense… J’y connais pas grand-chose moi en SF, alors dès que ça parle d’intelligence artificielle (IA) et de robot au service de l’Homme, c’est de la SF pour moi (les puristes s’étrangleront peut-être en lisant ces quelques lignes).

Je ne vais pas te mentir, ma lecture n’a pas été de tout repos et l’auteur m’a sortie de ma zone de confort littéraire au forceps. Je ne pense pas que j’aurais lu le bouquin s’il avait été écrit par un auteur que je n’avais jamais lu tant il est à l’opposé de mes lectures habituelles.

 

Les gros plus qui ont fait que j’ai réussi à le lire en entier, c’est que (coucou Nico) :

  • Petit 1 : L’écriture de Vincent est assez entraînante et accrocheuse pour réussir à me faire continuer,
  • Petit 2 : j’ai trouvé qu’il avait une certaine résonance par rapport aux événements que nous traversons au niveau mondial actuellement (j’y reviens un peu plus tard),
  • Petit 3 : L’auteur a su se mettre à la portée de ses lecteurs en utilisant un vocabulaire adapté, sans jamais tomber dans un jargon incompréhensible qui aurait à tous les coups laissé la jeune pucelle en dystopie que je suis sur le bord de la route avec la furieuse envie de cramer mon bouquin (ou de l’abandonner page 100 les jours où je suis bien lunée),
  • Petit 4 : il y a quand même quelques morts (ouf !)
(Les petits 1 et petits 2 sont une grande histoire entre Nico et moi, qui s’est permis un jour d’essayer, en vain, de me donner des ordres en me disant petit 1 et petit 2 ^^)

Dans Survivre, Vincent Hauuy imagine le monde de demain, l’action se situant dans les années 2030. Pas si lointain me direz-vous, et pourtant beaucoup de choses auront évolué au niveau planétaire et pas dans le bon sens : crise écologique, vague migratoire de peuples qui veulent voir si l’herbe est plus verte ailleurs, hausse des températures entraînant une pénurie d’eau, des crises politiques, c’est un peu la loi du plus fort qui règne en ces temps difficiles, ce qui n’est pas sans nous rappeler ce que nous vivons actuellement (les américains qui rachètent au prix fort les masques commandés à d’autres pays pour protéger leur population du COVID, les craintes de pénurie alimentaire de la part de la population également…). Bref tu vois mon cher lecteur, c’est pas joyeux ce qui t’attend, ni dans ce bouquin, ni dans ton futur proche.

J’ai bien été obligée parfois de faire appel à « Ok google » pour comprendre certains termes…. « Ok Google kécessé la collapsologie et le survivalisme??« , des concepts très éloignés de mes connaissances, au moins je m’endors un peu moins bête depuis…

Survivre est un livre hyper réaliste, je pense que l’auteur s’est largement documenté pour être le plus crédible dans ce qu’il nous raconte et c’est d’ailleurs ce qui rend l’intrigue si immersive pour le lecteur.

Le mot de la fin

Ça a été très particulier pour moi de lire ce bouquin en ce moment, moi qui vis si mal la situation actuelle et les angoisses que ça réveille en moi. C’est très bizarre aussi de se dire aussi que l’auteur l’a écrit il y  a plusieurs mois, alors que rien ne laissait présager ce qui allait nous tomber sur la tronche cette année.

Vincent Hauuy est sorti de sa zone de confort, il m’a d’ailleurs arraché de la mienne, et j’ai le sentiment qu’il a écrit un roman comme ceux que lui aime lire en tant que lecteur.

 

 

 

1 réflexion au sujet de “Survivre – Vincent Hauuy”

  1. Oh mais comme j’adore ce genre de chronique !! Tu m’as bien fait rire !! Les petites pointes d’humour ici et là sont un vrai régal !!
    Merci merci merci !!
    C’est un roman que j’avais déjà bien envie de lire alors autant dire que maintenant j’ai vraiment hâte car il risque moi aussi de « me sortir de ma zone de confort aux forceps » … (Ah ah ah elle m’a trop fait rire celle-là !!) … et j’apprécie de plus en plus voguer vers de nouvelles contrées littéraires !!
    Merci Anaïs pour ce fabuleux retour « d’expérience » !! (Pas trop douloureux quand même les forceps ???!!!!!)
    Au plaisir !
    Stéphanie

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s