Bilans livresques, Editions Albin Michel, Editions Mazarine, Editions Nouveaux Auteurs, Editions Ring, Editions Taurnada, Non classé

Bilan lecture – Février 2020

Le second mois de l’année vient déjà de se terminer, et traditionnellement c’est un mois pendant lequel je lis beaucoup. Cette année n’a pas fait exception à la règle, en même temps viens voir un peu le climat en Lorraine en février et tu comprendras qu’il n’y a pas grand-chose de mieux à faire pour ce mois de déprime…Des hauts et des bas en matière de lecture, des déceptions inattendues, mais un mois globalement bon avec surtout les retrouvailles avec mon chouchou des îles du nord (Copyright pour le surnom choupitrognon) Ragnar Jonasson.Il y a eu deux interviews le mois dernier, c’est peu mais je n’ai vraiment pas trouvé le temps de faire plus…

Je ne vais pas être très bavarde aujourd’hui pour le bilan, je n’ai pas grand chose à vous raconter et je ne vais pas broder sur du vide pour faire un article plus long, alors place au bilan !


  • Noël BoudouBenzos (Taurnada)

« C’est cru, parfois malsain, avec pas mal de scènes de sexe, c’est un peu glauque sur les bords et… ben I liked it quoi ! =)« 

  • Cyril CarrereGrand froid (La Mécanique Générale)

« Cyril Carrere a tout compris sur les codes du thriller, il les utilise à bon escient, mais il n’en oublie pas pour autant d’apporter un soin particulier à son écriture.Ça se lit tout seul, tu n’as pas à réfléchir, juste à te laisser guider.« 

« Nicolas Druart est un auteur dont on parle trop peu. Bourré de talent, il mériterait d’être amplement plus mis en avant sur la scène littéraire française. Je lui souhaite, pour ses futures ouvrages, de continuer à trouver son public, je lui souhaite également de trouver des lecteurs suffisamment conquis par son écriture et ses intrigues pour en parler autour d’eux, sur les réseaux sociaux, afin de mettre en lumière le jeune talent qu’il est.« 

  • Maxime GirardeauPersona (Mazarine)

« J’ai littéralement bouffé les 300 dernière pages, en les lisant un jour de congé, fssstttt d’une traite, et laissez-moi tranquille tant que je ne l’ai pas terminé ! Impossible à lâcher, impossible de penser à autre chose, c’est une lecture absolument captivante, addictive tel un rail de coke !« 

« Pas réellement un flop, mais pas réellement une bonne lecture, je m’en vais boire un coup de Brennivin pour oublier que pour la première fois depuis que j’ai lu cet auteur, je n’ai pas totalement adhéré à un bouquin de celui que je considère comme un de mes auteurs préférés.« 

« L’auteur prouve à nouveau qu’il est à l’aise aussi bien dans le polar que dans le roman noir, et qu’il est capable d’écrire un ouvrage adapté aussi bien aux lecteurs de littérature noire que de littérature blanche.« 

« Bon, on va la faire rapide, méthode « arrachage de Sparadra : ça fait mal sur le coup mais faut y passer », non seulement je n’ai pas aimé ma lecture, mais en plus je l’ai abandonnée…Vous avez peut-être suivi mes péripéties sur les réseaux sociaux ces deux derniers jours mais ça n’a pas été l’éclate entre le King et moi cette fois, et pour cause : page 50 il ne se passe rien, page 100, pas mieux, page 150 je passe plus de temps sur Vinted et Instagram que sur mon bouquin, page 180 je fais un post sur Instagram pour dire que je ne sais pas si je vais continuer, et page 200 j’abandonne ! Voilà !« 


Et en mars ?

On continue sur la même lancée, de la lecture, des interviews, des photos ! Je vous ai d’ailleurs parlé de mes futures lectures de mars il y a quelques jours.Lisez bien !

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s