Editions La Martinière, La quinzaine Groenlandaise

La quinzaine groenlandaise #3 – Et si on vous parlait du tome 3 ?

Aujourd’hui, je m’apprête à partager avec vous la plus belle série de photos depuis le début de notre série consacrée à La quinzaine groenlandaise ! Vous allez en prendre plein les yeux !

Comme expliqué dans mon dernier article, Mo Malø a quitté la capitale pour des contrées plus éloignées, dans lesquelles il se retrouve d’ailleurs bloqué car son avion pour rentrer à Nuuk a été annulé en raison du vent. Bon, relativisons, quand on voit la beauté des paysages, on se dit qu’il y a pire comme endroit pour rester coincé, n’est-ce pas ? =) ah ah !

C’est un article un peu particulier que nous allons partager aujourd’hui, car il y a des photos qui concernent effectivement les deux premiers romans de la série, Qaanaaq et Diskø, mais nous allons partager également quelques photos de paysages dans lesquels le futur tome 3 se déroulera, opus qui devrait être publié au printemps 2020 !

Quelque chose me dit qu’on n’a pas fini de rêver, et de voyager !

Vous pouvez toujours le suivre sur son compte Instagram, où il publie régulièrement de nombreuses photos et vidéos de son périple.

Inuulluarit !

Après plusieurs jours dans la capitale, Nuuk, je suis enfin parti vers le Grand nord, direction Uummannaq, une petite île sur la côte Ouest à 600 km au nord du cercle polaire. Mon périple comprend trois escales, et donc au total 3 avions et un hélicoptère.
Lors du premier tronçon, l’avion longe l’Inlandsis immaculé à perte de vue… Cet Inlandsis où Apputiku, le bras droit de Qaanaaq Adriensen, a failli devenir fou dans QAANAAQ.
La seconde halte se situe à Ilulissat, le berceau des plus beaux icebergs du Groenland, et dont je parle abondamment dans DISKO.  Le spécimen ci-dessus est échappé du front du glacier Jakobshavn isbrae, celui-là même qui a vêlé l’iceberg fatal au Titanic en 1912.
A partir de là, je suis non seulement en terre inconnue, mais aussi inédite pour les lecteurs de ma série groenlandaise. En effet, plusieurs scènes essentielles au récit du troisième tome (sortie prévue en avril 2020) se dérouleront sur l’île d’Uummannaq, connue dans le pays tout entier pour sa montagne à double pointe, en forme de cœur.
Au début de ce futur tome 3, c’est au pied du mont  Uummannaq que va être retrouvé le corps sans vie d’un jeune fille résidant au Foyer pour enfants du village, déclenchant cette nouvelle enquête de Qaanaaq et Apputiku. Mais je ne vous en dis pas plus pour le moment…

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s