Editions Albin Michel, Editions De Saxus, Editions Fleuve noir, Editions Lajouanie, Editions Metropolis, Editions Taurnada

Bilan lecture : Mai 2019

Avec un peu de retard suite à mon retour de vacances, il est l’heure de vous parler de mon cinquième bilan de lecture de l’année !Mai a marqué une rupture dans mon rythme de lecture, j’ai très peu lu lorsque j’étais en Italie, à peine 1.5 livres en 15 jours, alors que j’en avais pris 7 dans la valise « au cas où »… Je suis d’ailleurs privée de livres en format papier pour mon prochain voyage, par mon dictateur de Mr Serial Lecteur ! La journée, on passe notre temps à marcher et visiter les villes, villages, à faire de la photo aussi. Le soir après le restau je suis crevée et je tombe comme une mouche. Certains enchaînent les lectures pendant leurs vacances, moi c’est tout l’inverse, je tiens à profiter un maximum du pays dans lequel je suis.Mai a marqué un bon mois malgré tout, pas de déceptions, et de belles surprises comme Morgan Audic que je ne connaissais pas du tout. Il y aura eu un coup de foudre avec La lame (j’m’en suis d’ailleurs toujours pas remise ! ), des retrouvailles avec des auteurs qui me sont chers, qui m’ont sortie de ma zone de confort, bref, j’ai pris mon pied !Mai a aussi été l’occasion de publier plusieurs interviews d’auteurs, c’est devenu une routine pour moi alors que je craignais plus que tout d’en faire il y a quelques mois encore. Ce ne sont pas les articles qui mobilisent le plus de lecteurs mais je tiens à les continuer car je trouve ça très intéressant de découvrir un peu qui est la personne qui se cache derrière nos lectures, et j’apprécie tout particulièrement échanger avec eux sur leur travail. Il y aura donc eu 5 interviews le mois dernier ! Pour les découvrir, ou redécouvrir :

Pour finir, je vous mettrai quelques photos de mes coins lecture en Italie, et des photos de librairies sympas que j’ai pu voir, et pour finir je vous parlerai du mois de juin qui a déjà commencé =)

Bilan

« De bonnes raisons de mourir est le genre de livre qui vous laisse un vide une fois terminé, et qui fait que j’ai eu besoin de quelques jours sans lecture pour passer à autre chose. Ce n’est pas un simple polar que vous lisez, c’est bien plus que ça !Voilà une excellente lecture, les avis sur la blogosphère sont d’ailleurs unanimement positifs, et je ne peux que vous en recommander sa lecture pour cet été ! »

« Comme je vous l’ai dit dans ma chronique sur Les limbes, il en faut du talent, pour me tenir aussi longtemps avec un roman fantastique. Olivier Bal est un des auteurs les plus prometteurs de sa génération, et je ne doute pas de la place qu’il va occuper dans les mois et années à venir dans le paysage littéraire français. »

« J’ai pour habitude de dire que si je ne trouve pas au moins un cadavre ou une scène de torture dans les toutes premières pages d’une nouvelle lecture, ce livre n’est pas fait pour moi, et pourtant force est de constater que ça peut aussi fonctionner même quand c’est différent et décalé. »

  • Frédéric MarsLa lame (Metropolis)

« La lame fait partie de ces romans qui bousculent le genre, donnant un sérieux coup de vieux aux autres thrillers plus classiques et plus « pantouflards ».Véritable agitateur du genre, Frédéric Mars signe ici un remarquable thriller, qui ne fait que confirmer une fois de plus son immense talent ! »

« Un véritable condensé de suspense, c’est très bien écrit, très bien ficelé, je suis impressionnée de ce que l’auteur a réussi à mettre en place comme ambiance, comme sentiment d’empathie, comme tension aussi, le tout en moins de 300 pages ! »

  • Franck ThilliezLuca (Fleuve Noir)

« Du grand Thilliez ! Un auteur qui sait perpétuellement se renouveler ! »


Un petit tour en Italie ?

 

Marina Serra
La piscine naturelle de Marina Serra
Une charmante librairie d’un petit village des Pouilles
Atroce coin lecture sur la terrasse de notre appartement à Bari, face à la cathédrale
Vue de la terrasse de notre appartement à Matera
La rue des bouquinistes et libraires à Naples !
Charmante librairie en plein coeur de Naples
Coin lecture proche de notre hôtel sur l’île de Capri
A Matera, on colle des poèmes aux murs !
Le charmant village d’Alberobello, célèbre pour ses trullis
Journée au calme à Lecce

Et en juin ?

Je pars pour trois mois sans voyage, aucun doute que je vais enchaîner les lectures, en espérant qu’elles se passent à l’ombre du parasol plutôt qu’à la maison parce qu’il fait moche ! J’aime beaucoup cette période de l’année où tout devient plus calme, et même si je vais bosser tout cet été en voyant mes collègues partir les uns après les autres en vacances, c’est une période que j’apprécie beaucoup surtout quand il fait beau et chaud !

J’ai énormément de lectures en retard et une PAL qui ne cesse de s’allonger, les parutions vont s’espacer également donc ça va me permettre de bien taper dedans en attendant la rentrée littéraire (même si dans le domaine du polar, on échappe quand même au raz-de-marée de parutions

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s