Non classé

La sélection Pocket du moment, et une p’tite mise au point !

Premier article du genre pour moi sur mon blog, j’ai envie de vous parler de la sélection de livres publiés chez Pocket récemment, d’autant plus que je vous en ai recommandés chaudement certains il y a plusieurs mois lorsqu’ils sont sortis en format broché ! Moins encombrants et plus abordables pour le portefeuille des lecteurs, j’apprécie énormément les formats poche, d’autant plus quand je voyage car j’essaie de voyager le plus léger possible, mais je suis incapable de me passer de lecture même quand je suis à l’étranger.

Personnellement , j’aime lire sur n’importe quel support, que ça soit broché, poche et même en numérique car je possède depuis trois ans une liseuse Kobo, super confortable pour mes nuits d’insomnie, ou pour lire dans l’avion quand tout le monde dort ! Peu importe le support de toute façon, tant que je lis ! J’ai juste éprouvé un peu plus difficultés avec le format audio, je tenterai à nouveau mais au moment où j’ai essayé, je n’ai pas été hyper convaincue, peut-être le temps de m’habituer…

Voici donc ma sélection du moment !

Ceux que je vais embarquer en voyage dimanche :

  • Sandrine Destombes – Ils étaient cinq
  • Marie Talvat et Alex Laloue – Comme des bleus
  • Marc Vaultenauer – Qui a tué Heidi ?

 

Je vous mets ci-dessous les liens vers les livres déjà chroniqués :

« J’ai été transportée dans un autre monde, une autre réalité, hypnotisée par ce livre que j’ai avalé en deux jours. Je me suis ouverte à quelque chose d’intriguant, d’inquiétant. »

« L’échange peut être une très bonne entrée en matière pour un lecteur qui souhaite découvrir ce genre littéraire. C’est un thriller, à mon sens, plutôt adapté à un public féminin qui n’aime pas forcément les lectures qui tabassent. »

« J’ai été absolument fascinée par ce bouquin. J’ai adhéré de la première à la dernière page, et c’est tout un panel d’émotions que j’ai pu ressentir durant cette lecture. Il y a eu le plaisir jouissif de lire un excellent polar, il y a eu le stress, engendré par une intrigue qui ne s’arrête jamais et par une fin tonitruante qui est complètement contrebalancée par les dernières pages où j’ai fini quasiment en larmes lors de la lecture de la lettre finale, celle d’un père à son fils. Bravo Mr Minier, il en faut pour me mettre dans ces états ! »

« J’ai envie de dire qu’il signe ici son meilleur thriller. Parce qu’il est comme un puzzle que vous devrez résoudre, parce qu’il est implicatif et que vous vous sentirez vous-même impliqués dans cet incroyable casse-tête d’événements imbriqués les uns aux autres et qui convergeront vers un final décapant, mais surtout complètement inattendu et insolite. J’ai l’impression de m’être prise un 3.5T dans la tête, quelques heures après l’avoir terminé…Un livre qui se dévore du premier au dernier mot. »

Et vous, quel est votre format de lecture préféré ?


Mise au point

 

Je tiens à terminer cet article en vous indiquant qu’il a été rédigé, comme tous mes articles, de manière totalement indépendante et sans aucune « commande » ni contrepartie de la part de l’éditeur.  Je souhaite juste, dans cet article, mettre en avant d’anciennes bonnes lectures, rendues plus accessibles au niveau pécuniaire pour les lecteurs car édités en format poche maintenant.

La rémunération des chroniques est le débat qui anime les réseaux sociaux depuis quelques jours, et bien que je ne souhaite me mêler à aucune polémique, je tiens à rappeler que je ne suis pas, et ne souhaite en aucun cas, être rémunérée pour ce que je fais via mon blog. Je travaille à temps plein, je gagne correctement ma vie, je n’ai pas besoin d’un rémunération complémentaire, et tout ce que je fais est animé uniquement par ma passion et par mon envie de partager mes lectures aux personnes qui me suivent et me font confiance.

Je tiens plus que tout à ma liberté de parole, de ton, et à ma liberté tout court d’ailleurs en tant que blogueuse. Alors oui, le services presse sont une forme de contre-partie, on ne paie pas nos livres, d’accord. Mais ça ne m’empêchera jamais de donner mon avis, y compris quand il est mitigé ou très  négatif comme ça a été le cas avec l’avant-dernier , ainsi que le dernier Grangé, ou encore le dernier Giebel l’an dernier, qui étaient également des SP.

Si je participe à certains événements dans le cadre de Blogtour par exemple, je le mentionne systématiquement, et je n’accepte de le faire que pour des livres que j’ai vraiment appréciés, ou avec les maisons d’édition avec qui j’ai un réel échange humain.

Fin du débat, bonne lecture à tous !

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s