Non classé, Test produit

Test complet – Nouvelle liseuse Kobo Forma

Comme je vous l’ai annoncé sur les réseaux sociaux début décembre, j’ai été contactée par Kobo pour découvrir leur nouvelle liseuse, tout juste mise sur le marché en octobre dernier. La Kobo Forma est vendue comme étant la liseuse haut de gamme de la marque. Après une dizaine de jours de test, j’ai décidé de publier mon article car j’ai passé des heures à lire dessus depuis que je l’ai reçue, et vous êtes nombreux à m’écrire pour me demander ce que j’en pense, afin de savoir si vous devez l’ajouter à votre liste pour le vieux barbu.

A ceux qui me disent « j’aime trop le papier pour lire du numérique », je sais, c’était mon cas aussi… Je me souviens d’une engueulade mémorable avec Mr Serial Lecteur il y a 4 ans quand j’ai cru qu’il m’avait acheté une liseuse à Noël. Et puis un jour, une collègue m’a montré la sienne au travail, je bidouille dessus, et je me dis « mince, c’est quand même hyper pratique ». Quelques heures après je commandais ma toute première liseuse, c’était il y a trois ans… Les avantages d’une liseuse, pour moi sont les suivants : gain de place, se glisse parfaitement dans mon sac à dos à chaque voyage, donc voyage léger, gros avantage également pour lire la nuit vu que j’ai des périodes d’insomnies assez terribles, ou encore pour lire quand j’ai le bras droit qui déconne et qui m’empêche de tenir un bouquin correctement. Je ne pourrai pas lire qu’en numérique, mais pour moi ces deux supports sont complémentaires et je n’envisage pas de me retrouver un jour sans une liseuse.

Je précise que ce partenariat est non rémunéré, que la liseuse m’a été prêtée pour une durée de trois semaines, et que je ne bénéficie d’aucun avantage quelconque ni contrepartie à vous donner mon avis, qui est donné de manière totalement objectif.

Le contexte…

Je lis sur liseuse régulièrement depuis environ 3 ans. J’ai d’abord acheté la Kobo classique d’entrée de gamme, et je suis rapidement passée à la Kobo Aura 2 quelques mois après parce que je voulais un rétroéclairage pour lire pendant mes longues heures d’insomnie. J’utilise également occasionnellement celle de Mr Serial Lecteur, la Kobo Glo HD. Donc en gros, je connais bien le fonctionnement d’une liseuse, et je lis très régulièrement dessus.

Dans un premier temps, j’ai été assez effrayée en voyant sa taille quand je l’ai sortie de la boîte, parce que pour moi le principal avantage d’une liseuse est celui du gain de place quand je voyage. Et pourtant si elle est plus grande en taille (8 pouces), elle est vraiment plus fine, aussi légère que ses grandes sœurs de la même marque, accusant un poids plume de seulement 197g !

Prise en main

Les bords de l’écran sont bien plus fins que sur les modèles que j’ai à la maison. Par contre, il y a une poignée avec deux boutons qui permettent de naviguer d’une page à l’autre. Je n’en voyais pas l’intérêt avant de la tester, pourtant force est de constater que la prise en main se fait mieux, de manière complètement ergonomique, et que ça permet de tourner les pages même quand on a les mains sous le plaid comme c’est le cas en ce moment. Je lis toujours dans des positions assez bizarres, surtout le soir et la nuit où je suis allongée dans le lit ou dans le canapé, sur le côté, avec mon bras qui repose sur un coussin (ou contre le dos de Mr Serial Lecteur quand on est au lit et qu’il est dans les bras de Morphée) pour m’aider à la tenir.

Elle s’adapte aussi bien pour les droitiers que pour les gauchers car il y a une rotation du texte le texte qui se fait automatiquement en fonction de la manière dont vous la tenez, donc un gaucher pourra très bien l’utiliser avec les boutons sur la gauche. On peut également lire en format paysage dessus, c’est assez déroutant dans un premier temps mais pourquoi pas. Je n’en vois, personnellement, pas forcément l’intérêt pour mon usage personnel.

A noter aussi qu’elle est étanche, et que c’est top quand on aime bouquiner dans son bain, ou comme moi assise en bord de mer avec les fesses dans l’eau.

Visuel

Côté visuel, l’évolution du rétroéclairage réside dans le fait que non seulement il est possible de régler la puissance de la luminosité, mais en plus il est possible de gérer l’éclairage naturel. On passe ainsi d’une lumière blanche à une lumière qui tire plus sur le jaune, et qui apporte un grand confort visuel surtout dans le noir. Je lis toujours avec le minimum de lumière possible, à 1% de luminosité durant mes insomnies, c’est bien assez pour lire confortablement dans le noir sans réveiller Monsieur.

On me pose souvent la question, la lumière d’une liseuse est très différente de celle d’une tablette, il ne s’agit pas d’une lumière bleue agressive qui fatigue les yeux. Le rendu est très proche du papier sur le plan visuel, et c’est ce qui m’avait séduite il y a trois ans quand j’ai eu mon premier modèle.

Vous pouvez agrandir, diminuer la police, comme sur ses grandes soeurs de la même marque.

Batterie

Vu que j’utilise peu d’éclairage, je n’ai eu à la recharger qu’au bout d’une dizaine de jours, je ne sais pas vraiment combien ça représente en terme d’heures de lecture car je n’ai pas fait attention, mais c’est relativement important, d’autant plus qu’elle se recharge très vite, bien plus vite qu’un smartphone.

Stockage

Elle possède 8Go de mémoire, Kobo annonce la possibilité de mettre jusqu’à…. 3000 ouvrages ! C’est bon, merci Kobo, je peux partir faire le tour du monde avec ça sans manquer de lecture moi !

Alors Anaïs, ton avis ?

Tellement enchantée par ce test que je ne sais pas comment je vais faire pour revenir à la mienne… Mr Serial Lecteur, trésor amour de ma vie (oui tout ça…..) si par hasard tu me lis, il te reste 6 jours pour me l’offrir pour Noël =)

Elle est vendue au tarif de 279€, c’est un investissement que je serais prête à mettre, après le test, pour en devenir la propriétaire car je comprends vraiment pourquoi elle est plus chère que les autres…

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s