Editions Cosmopolis, Editions Pocket, Fleuve Editions

Bilan lecture – Novembre 2021

Les mois se suivent et se ressemblent. Je n’ai toujours pas retrouvé mon entrain habituel au niveau de la lecture (et j’vous en parle pas de mes réseaux et de mon blog) et je ne me force pas si je n’en ai pas envie.  Résultat je suis assez peu présente et je suis assez déconnectée de ce qu’il se passe ces derniers temps dans le milieu polar.

Je continue de piocher au hasard de ma PAL et force est de constater que mon NO BUY se passe mieux que prévu. Je n’ai aucune pulsion d’achat bouquins pour l’instant (j’me rattrape du coup sur la déco de Noël ah ah ah), je n’ai pas craqué, et je vois ma PAL descendre tout doucement au rythme de mes lectures.

Novembre a été aussi l’occasion pour moi de me rendre au salon du polar Seille de crime dans ma région. J’ai eu le plaisir d’échanger avec beaucoup de lecteurs et blogueurs de mon secteur (ou de plus loin) que je côtoie sur les réseaux sociaux, avec quelques auteurs également même si je n’ai pas eu la patience de faire la file pour aller en voir beaucoup. J’ai enfin pu faire la rencontre IRL de personnes qui sont devenues proches et avec qui j’échange quotidiennement depuis plusieurs années maintenant. Bref, un beau salon perdu dans ma campagne profonde !

Côté lecture, je n’ai certes pas beaucoup lu, mais je n’ai abandonné aucun bouquin en novembre, champagne pour tout l’monde !

Lire la suite « Bilan lecture – Novembre 2021 »
Non classé

Voyage au bout de l’enfer – Florent Marotta

Florent Marotta est un auteur que je suis, je pense, depuis le début de sa carrière dans le thriller. Je vous ai parlé de lui à plusieurs reprises déjà : Le visage de Satan, Le prix de la vérité, Le meurtre d’O’Doul Bridge, Les ombres d’Oakland.

Ce roman, comme ses précédents, me fait dire que sa place se doit d’être en tête de gondole dans toutes les libraires, nulle part ailleurs. Sauf entre vos mains.

J’ai eu la chance de découvrir ce roman un peu avant tout le monde, alors que l’auteur venait d’apposer le dernier point final de son manuscrit.

Je lis très à la marge des manuscrits, d’auteurs dont je suis proche, avec lesquels j’ai noué un lien et qui me proposent cette lecture un peu particulière pour avoir, à chaud, les premières impressions d’une lectrice sur leur texte. (Tout ça pour vous expliquer pourquoi vous trouvez une citation de moi sur la quatrième de couverture du roman, et pourquoi je ne le chronique que maintenant).

Je vous parle aujourd’hui de Voyage au bout de l’enfer, de Florent Marotta, publié chez Cosmopolis.

Lire la suite « Voyage au bout de l’enfer – Florent Marotta »
Non classé

Les voisins – Fionna Cummins

Je n’avais jamais lu cette auteure anglaise, mais je vois régulièrement passer ses ouvrages sur Instagram et je me suis dit « et pourquoi pas ? ». J’ai bien envie de lire des thrillers domestiques ces derniers temps, parce que ce sont souvent des lectures faciles et en huis-clos, à l’échelle d’un couple, d’un quartier ou d’un village.

L’ouvrage est indépendant, donc inutile de vous inquiéter si vous n’avez pas lu ses précédents ouvrages.

Je vous parle aujourd’hui du roman Les voisins, de Fiona Cummins, publié chez Slatkin & Cie.

Lire la suite « Les voisins – Fionna Cummins »
Editions Pocket, Polar/thriller nordique

Une famille presque normale – M.T. Edvardsson

De retour !

J’ai terminé ce roman il y a quelques jours déjà alors que j’étais en vol vers Lanzarote, mais entre les vacances sportives et un retour tout aussi actif, je n’ai pas eu le temps de rédiger cette chronique.

Cet ouvrage patientait dans ma PAL depuis des mois, et je ne sais pas pourquoi mais il ne me tentait pas vraiment. Quel regret de ne pas l’avoir lu plus tôt !

Je vous parle aujourd’hui d’Une famille presque normale de M.T. Edvardsson, publié chez Pocket.

Lire la suite « Une famille presque normale – M.T. Edvardsson »
Coup de coeur, Fleuve Edition

Arrête ton cirque ! Odile Baltar

Il y a quelques mois, j’ai eu la chance de participer au Prix San-Antonio 2021 organisé par Fleuve Editions. J’ai dû lire trois romans envoyés anonymement, et je devais désigner mon préféré.

Arrête ton cirque a remporté mon vote très haut la main, il avait été un gros coup de cœur et j’ai été ravie de constater que c’était celui-ci qui avait gagné ce prix littéraire.

 Je vous parle aujourd’hui d’Arrête ton cirque ! d’Odile Baltar, publié chez Fleuve noir.

Lire la suite « Arrête ton cirque ! Odile Baltar »
Editions Pocket, Polar/thriller français

Le souffle de la nuit – Alexandre Galien

Je reprends doucement la lecture, c’est plus compliqué pour la rédaction de mes articles. Il semblerait que je trouve mon bonheur avec les auteurs français ces derniers jours donc tant qu’à faire, je continue !

J’ai découvert Alexandre Galien il y a quelques années, avec la parution de Comme des bleus et A corps perdus, deux romans écrits à quatre mains avec sa compagne.

Ce roman est semble-t-il le second d’une série, je n’ai pas lu le premier mais je n’ai pas ressenti de manquements malgré tout…

Je vous parle aujourd’hui du roman Le souffle de la nuit, d’Alexandre Galien, publié chez Pocket.

Lire la suite « Le souffle de la nuit – Alexandre Galien »
Anglais, Editions Pocket

Le pensionnat des innocentes – Angela Marsons

J’ai lu tout et son contraire sur ce roman, mais l’avis d’Emmysbook m’a donné envie de le sortir de ma PAL.

J’étais dans une période méga compliquée au niveau lecture, à abandonner tout ce que j’entamais, et ce livre est le premier roman que j’ai réussi à terminer…

Il ne sera pas mon roman de l’année, ni même du mois, mais il a eu le mérite de me faire aller au bout de ma lecture cette fois.

Je suis aussi peu inspirée pour mes chroniques que par mes bouquins, ça sera donc une chronique éclair car je n’ai pas grand chose à dire dessus…

Je vous parle aujourd’hui du roman Le pensionnat des innocentes, d’Angela Marsons, publié chez Pocket.

Lire la suite « Le pensionnat des innocentes – Angela Marsons »
Non classé

La prunelle de ses yeux – Ingrid Desjours

Voilà bien longtemps que je n’avais pas enchaîné plusieurs romans francophones, et que je n’avais pas lu Ingrid Desjours aussi d’alleurs alors que cet ouvrage m’attendait sagement dans ma PAL depuis des lustres.

J’ai lu Les fauves, et Sa vie dans les yeux d’une poupée que j’avais trouvé monstrueusement et diaboliquement malsain (c’est un compliment), il était temps que je continue ma découverte de cette auteure !

Je vous parle aujourd’hui de La prunelle de ses yeux, publié chez Pocket.

Lire la suite « La prunelle de ses yeux – Ingrid Desjours »